Circulation : un lundi noir en perspective sur les routes franciliennes

© KENZO TRIBOUILLARD / AFP
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP

La circulation devrait être particulièrement difficile demain lundi 2 décembre en Ile-de-France. Opérations escargots des centres équestres contre l'équitaxe, barrages filtrants de routiers. Automobilistes, prenez vos précautions.... Privilégiez les transports en commun.

Par Emmanuelle Hunzinger

La Préfecture de police de Paris a lancé une alerte et conseille aux automobilistes de différer ses déplacements, de privilégier les transports en commun. Les poids lourds sont invités à contourner les autoroutes francilliennes.

En Ile-de-France, l'A13, l'A10,l A6, l'A6a et b, l'A4,l' A1 et l' A170 ainsi que le périphérique parisien seront notamment perturbés entre 6 heures et 15 heures par des opérations escargot des responsables des centres équestres.

Les secteurs nord-ouest et est francilien seront également fortement touchés et l'A15 et l'A4 fortement ralenties par un nouveau mouvement des transporteurs routiers contre l'écotaxe. "Des perturbations ne sont pas non plus exclues sur le reste du réseau", y compris les routes secondaires d'Ile-de-France, précise le Cnir.


Plus d'infos sur l'état du trafic routier avec Sytadin


Les centres équestres manifestent contre la hausse de la TVA de 7 à 20%  prévue initialement au 1er janvier prochain. Les organisateurs de ce mouvement indiquent que, dès 6h30, des centaines de véhicules vont participer à des opérations escargots pour bloquer les autoroutes A13, A6 et A4. Les différents convois vont converger vers le Salon du cheval à Villepinte en Seine-Saint-Denis.

Les routiers sur le bitume de l'A4 et l'A15. Après les manifestations des routiers à l'appel de l'Organisation des Transporteurs Routiers Européen (ORTE), samedi, un collectif indépendant de chauffeurs routiers " Alain Spineli" souhaite prolonger le mouvement contre l'écotaxe avec de nouvelles actions. Selon la préfecture, le nord-ouest et l'est francilien seront fortement impactés et les autoroutes A 15 et A 4 embouteillées. Les manifestants envisagent d'occuper deux voies de gauche et de laisser libre la voie de droite aux usagers sur deux points de barrages filtrants: à Croissy-Beaubourg (Seine-et-Marne), avec un départ en convoi vers l'A4 (sens province-Paris), et à Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) avec ensuite un départ sur l'A15 (sens province-Paris).

A lire aussi

Sur le même sujet

Un rassemblement de soutien pour Mathieu Hillaire

Les + Lus