Cet article date de plus de 7 ans

Les Moulins Bourgeois, du pain comme en 1914

En 1895, Léon Bourgeois et ses frères acquièrent le moulin de Couargis. Dans leur entreprise, ils inventent le pain de 1914, consommé par les poilus. Aujourd’hui, l’arrière-petit-neveu de ce meunier a repris l’entreprise familiale et propose le même produit…
Un mélange à base de farine de blé, de sarrasin, de seigle et une pointe de chicorée : on n’est pas très loin de la recette originelle du pain de 1914. Rond, avec une croute fine et croustillante tout comme il faut. Sauf qu’ils ne font plus un kilo, comme à l’époque, et que pour être vendu, on les a rendus tout beau.

C’est l’arrière-petit-neveu du créateur de ce pain, Julien Bourgeois qui possède aujourd’hui la boîte. En 1895, Léon Bourgeois et ses frères avaient acquis le moulin de Couargis. Des fondations de l’entreprise, il ne reste plus grand-chose. Le vieux moulin, les vieux fours… Tout a disparu. Mais le savoir-faire persiste…

>> Voir le sujet

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine première guerre mondiale gastronomie agro-alimentaire