Un nouveau rappeur du 92 dans la ligne de mire de Booba

Le rappeur Booba s'est trouvé une nouvelle cible. Sur Instagram, il se moque d'un autre rappeur du 92, un certain Dam16 qui n'a pas manqué de réagir. Une semaine après le début du clash, le jeune MC est déjà passé par la case "hôpital". 

Par Emilie Ton

Tout a commencé sur la toile. La semaine dernière, Booba relance la guerre avec le rappeur Rohff sur Instagram et décide de s’en prendre au rappeur Dam16, originaire de Boulogne-Billancourt comme lui et qui, autrefois, s’affichait comme l’un de ses proches.

Ce que le « Duc de Boulogne » lui reproche ? Une photo prise sur le tournage du clip du rappeur où le jeune MC s’affiche aux côtés de Rohff. B2O reprend la photo (qui a été supprimée depuis) et la publie sur Instagram avec les hashtags : « #dam16 #cartonnoir #toutestrenoi #boulbi #voilapourquoionajamaisvouludetoi #92i #bab #poissonpourritdeehhh ». Face à la charge, Dam16 est obligé de réagir… toujours par écran interposé.
Dans une vidéo postée sur YouTube vendredi 5 septembre, le rappeur jusque là très peu connu met Booba en garde. « C’est vrai que j’ai mis du Unküt (la marque de Booba, ndlr), que je suis du quartier et que j’ai supporté, » admet-il en taclant son ancien ami. Il tente l’honnêteté, en lui disant ce qu’il pense de lui, mais dérape quelques peu. « Tu viens, Wallah tu vas voir ce qu’il va se passer. Ramène ta gueule, aller viens au lieu d'aller sucer dans le 9-3 sale baltringue. » 

Quelques heures après la publication de cette vidéo, dans laquelle il propose un tête à tête au « Duc de Boulbi », le jeune rappeur se fait attraper dans les rues de sa ville. C’est un supporter de Booba, un certain Benash, membre du 40.000 Gang, qui veut prouver que l’on peut toujours compter sur les petits soldats de la ville. Il lui tombe dessus et l’envoie à l’hôpital. 
Dans la foulée, Dam16 adresse un nouveau message à B2O, sur Twitter cette fois : « la guerre est déclaré #boobamenvoipasenprison #rigolo ».


Un message qui promet une ambiance tendue pour les jours à venir. Et lorsqu’on connait les précédents de Booba, notamment avec Rohff, on se dit qu’il aurait peut être mieux fait de s’abstenir.

A lire aussi

Sur le même sujet

Des robots et des hommes : le nouveau centre Amazon à Brétigny

Les + Lus