Cet article date de plus de 7 ans

Dans les aéroports parisiens, la moitié des avions Air France restent cloués au sol

"La situation est inchangée" par rapport à la veille dans les aéroports parisiens, selon une source aéroportuaire. Environ "40% des vols" Air France devaient être annulés dans la journée à Roissy. Les négociations continuent, la grève aussi.
Une majorité de pilotes d'Air France étaient en grève jeudi, pour le 11e jour consécutif clouant au sol un avion sur deux. Ils s'opposent au projet de développement de Transavia, filiale à bas coûts du groupe. Mercredi soir, la direction de la compagnie française avait annoncé l'abandon de la création de Transavia Europe, tout en entamant des négociations avec les syndicats de pilotes représentatifs (SNPL et Spaf) pour le développement de Transavia France. Les négociations continuent, la grève aussi

Dans les aéroports parisiens, la moitié des avions Air France restent cloués au sol
"La situation est inchangée" par rapport à la veille dans les aéroports parisiens, selon une source aéroportuaire contactée jeudi matin. Environ "40% des vols" Air France devraient être annulés dans la journée à Roissy.

La compagnie recommande à ses clients ayant réservé un vol d'ici au 30 septembre de reporter leur voyage ou de changer leur billet sans frais. Le SNPL a étendu son préavis de grève jusqu'à cette date.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève air france aéroports de paris grève transports aériens