Cet article date de plus de 6 ans

Le Tour de France, version 2015, se dévoile en deux temps

A moins de neuf mois du départ, le 4 juillet à Utrecht (Pays-Bas), le Tour de France 2015 dévoile son parcours, pour une 102e édition qui fait la part belle aux grimpeurs. Dès mardi 21 octobre, avant l'annonce officielle, Twitter dévoilait la carte du tracé.
  Officiellement, il y aurait eu une "fuite" mardi 21 octobre, via Twitter, du parcours du Tour 2015 qui ne devait être dévoilé que mercredi 22 octobre à la mi-journée. Fuite donc indépendante de la volonté de l'organisation. Mais en effet, sur Twitter, la carte ressemblait à s'y méprendre, à la carte officielle

© capture Twitter


Christian Prudhomme a donc officiellement ce mercredi 22 octobre présenté les 3344 kilomètres en 21 étapes du parcours. 
Les Pays-Bas, donc pour le départ d'Utrecht, puis la Belgique, (Anvers, Huy et Seraing) habituelle vieille complice du Tour de France avant l'entrée en France par Cambrai le 7 juillet. Le Pas-de-Calais, la Normandie avant de rejoindre la Bretagne les 11 et 12 juillet. Repos pour le 13 juillet et transfert pour Tarbes.
C'est le 14 juillet que démarrera la montagne avec cette étape, la 10ème, dans les Pyrénées, de Tarbes à la Pierre Saint - Martin, station de ski dans les Pyrénées Atlantiques, à 2200 mètres d'altitude (L'arrivée ce jour là s'effectuera à 1600 mètres). La part de la haute montagne sera importante dans le Tour de France 2015, qui prévoit notamment cinq arrivées en altitude, un chiffre identique à celui de 2014.

Deux de ces étapes seront courues dans les Pyrénées (La Pierre-Saint-Martin, Plateau de Beille), les trois autres dans les Alpes (Pra-Loup, La Toussuire, Alpe d'Huez).
Une autre étape, à Mende, dans le Massif Central, se terminera peu après le sommet d'une côte, pentue mais brève, pour rejoindre l'aéroport de la préfecture de Lozère. Enfin, huit cols, un total supérieur à la moyenne de ces dernières années, sont classés hors catégorie.

Mais c'est surtout le fait que le Tour de France 2015 grimpera L'Alpe d'Huez le 25 juillet,  à la veille seulement de l'arrivée, le 26, sur les Champs-Elysées, comme point d'orgue de cette édition, que l'on retiendra pour ce qui est de la montagne.

Enfin, à noter encore que l'édition 2015 présentera la plus petite proportion de contre-la-montre individuel depuis la reprise de l'après-guerre, avec seulement 14 kilomètres de chrono.




 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport