La police enquête sur un éventuel lien entre Coulibaly et l'agression d'un joggeur

La police enquête sur un éventuel lien entre Amedy Coulibaly et l'agression d'un joggeur grièvement blessé mercredi soir à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine), a-t-on appris samedi de sources proches de l'enquête.

Par Emilie Tôn avec AFP

Un homme âgé de 32 ans a été blessé par balles mercredi vers 20h30 alors qu'il faisait son jogging sur la promenade de la coulée verte dans cette commune des Hauts-de-Seine. Il a été touché à une jambe et dans le dos par plusieurs tirs d'arme automatique. Vendredi, son pronostic vital était engagé.

"Les policiers étudient la piste d'un lien entre cette agression et Amedy Coulibaly", selon une source proche de l'enquête. Le preneur d'otages du supermarché casher de la porte de Vincennes "habitait dans cette même commune de Fontenay-aux-Roses et l'agression au eu lieu le jour de l'attentat de Charlie Hebdo", a expliqué une autre source.

Amedy Coulibaly, délinquant multirécidiviste déjà condamné dans une affaire d'extrémisme islamiste, est soupçonné d'être l'auteur d'une fusillade mortelle jeudi matin à Montrouge (Hauts-de-Seine), au cours de laquelle une policière municipale a été tuée et un agent de la voirie grièvement blessé. Son ADN a été recueilli sur une cagoule laissée sur place, d'après le procureur de la République de Paris, François Molins. Sa compagne, Hayat Boumeddiene, est toujours activement recherchée.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus