398 écoles fermées à Paris, une mobilisation historique des enseignants

Une école fermée dans le 15e arrondissement en raison de la grève le jeudi 5 décembre. / © france 3
Une école fermée dans le 15e arrondissement en raison de la grève le jeudi 5 décembre. / © france 3

Plus de la moitié des écoles parisiennes sont fermées ce jeudi. Près de 80% des personnels de l'Education Nationale sont grévistes dans la capitale selon le SNUipp 75 qui parle d'une mobilisation historique. 

Par Morgane Prevost

Une large majorité des écoles ont fermé leurs portes ce jeudi. Selon la mairie de Paris, 398 étaient fermées ce matin, 254 écoles ouvertes mais dont la moitié n'assurait aucun cours. L'académie de Paris est la plus mobilisée. "C'est un mouvement historique" assure Elisabeth Kutas du syndicat SNUipp 75, majoritaire dans le primaire. 

Nombre d'écoles sont aussi restées closes dans tous les départements de la région. Le ministère de l'Éducation nationale a recensé 51,15% d'enseignants grévistes dans le primaire et 42,32% dans le secondaire au niveau national. 
En Seine-Saint-Denis, selon le SNUipp, plus de 79% des enseignants étaient en grève et 400 écoles fermées, un peu moins de 200 selon le rectorat de Créteil. 

Je finirai avec 900 euros par mois, alors je préfère perdre de l'argent aujourd'hui avec la grève

Des enseignants très nombreux dans le cortège parisien. C'est le cas d'Alice, professeur des écoles dans le 19e arrondissement. "Aujourd'hui, je fais grève parce que ce projet de réforme ne va pas nous permettre de vivre avec une retraite decente", explique t-elle. Enseignante dans l'Education nationale depuis 10 ans, elle a fait le calcul avec le projet de réforme "je finirai avec 900 euros par mois, alors je préfère perdre de l'argent aujourd'hui avec la grève", affirme-t-elle. 

La grève a été reconduite pour vendredi. "On sait qu'on va perdre énormement de salaire avec ce projet de réforme alors nous sommes très déterminés à obtenir son abandon", conclut Elisabeth Kutas. Des préavis doivent être déposés jusqu'aux prochaines vacances scolaires.
 

Sur le même sujet

Les + Lus