• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Le tout-automatique dans les gares du Transilien d'ici fin 2017 ?

© Joël Saget/AFP Photos
© Joël Saget/AFP Photos

Escalators, ascenseurs, automates de vente... 156 gares du réseau Transilien seront gérées à distance par téléopération d'ici fin 2017. C'est déjà le cas aujourd'hui dans 14 gares du tronçon Nord du RER B. Explications...

Par France 3 Paris IDF

Passées 22 heures, c'est aujourd'hui loin d'être évident de tomber sur un escalator en service dans les gares franciliennes. Et pour cause : les équipements sont bien souvent mis en service à l'arrivée du premier agent en gare, et désactivés lorsque le dernier agent s'en va. Et ce pour des raisons de sécurité. Mais cela pourrait changer d'ici fin 2017, début 2018.

La SNCF indique vouloir mettre en place la téléopération dans 156 gares du réseau Transilien, afin d'assurer la mise en service des équipements, du premier jusqu'au dernier train. Le dispositif permet aussi de déclencher une alerte, dès qu'un équipement s'avère défaillant. Dans un communiqué commun, la SNCF et le Stif affirment que cette mesure permettra de garantir "un sentiment de gare "vivante"" aux usagers, quelle que soit l'heure.

Alertes à distance

Le dispositif de téléopération est d'ores et déjà en vigueur dans 14 gares du tronçon Nord du RER B. Une régie, installée au siège du Transilien, centralise les informations et les alertes. Elle prend également en charge les appels des usagers, depuis les interphones, en cas de dysfonctionnement d'un équipement.

55 gares supplémentaires devraient être équipées de la sorte, d'ici 2024.

Un incendie à Noisy-le-Sec a entraîné une forte perturbation du trafic sur le RER E et la ligne P du Transilien

Les + Lus