CARTE. A la découverte des maisons d'écrivains à Paris et en Île-de-France

La maison d'Emile Zola, à Medan, dans les Yvelines. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
La maison d'Emile Zola, à Medan, dans les Yvelines. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

En Île-de-France, si certains paysages ont inspiré de nombreux artistes, les écrivains, eux, y ont trouvé des lieux propices pour écrire leurs chefs-d'œuvre. D'Alphonse Daudet à Emile Zola, en passant par Victor Hugo... Découvrez les lieux où ils ont vécu.

Par France 3 Paris IDF/Danièle Cossettini (avec ET)

En Île-de-France, si certains paysages ont inspiré de nombreux artistes, les écrivains, eux, y ont trouvé des lieux propices pour écrire certains de leurs chefs-d'œuvre. Découvrez les lieux où ils ont vécu.

1/ La maison de Victor Hugo (1802/1885)

6, place des Vosges, Paris 4ème
Victor Hugo (1802/1885)
A Paris, Victor Hugo occupa l’hôtel de Rohan-Guéménée, qui deviendra un  musée en 1902. L’appartement, habité par Victor Hugo de 1832 à 1848, restitue sa vie au fil des trois périodes déterminantes : avant l’exil, pendant l’exil, depuis l’exil.
Plus d'infos

2/ La maison de Boris Vian (1920/1959)

6 bis, cité Véron, Paris 18ème
Boris Vian (1920-1959)
C’est dans un immeuble de la cité Veron, à Paris, que Boris Vian (1920-1959) vécut les six dernières années de sa vie, avec sa femme, Ursula Küble.
Plus d'infos

3/ La maison de Chateaubriand (1768/1848)

87 rue de Chateaubriand à Chatenay Malabry dans les Hauts de Seine
François René de Châteaubriand (1768/1848)
Suite à un article polémique contre Napoléon, Chateaubriand fut contraint de quitter Paris. L’écrivain décidera de venir s’installer dans une maison de Châtenay-Malabry en novembre 1807. Cette maison de jardinier située dans la vallée aux Loups sera transformée par l’écrivain en une belle demeure. Il y aménagera aussi le parc.
Plus d'infos

4/ La maison d’Elsa Triolet et de Louis Aragon

Moulin de Villeneuve, rue de la Villeneuve, à Saint-Arnoult-en-Yvelines, dans les Yvelines
Elsa Triolet (1896 1970) et Louis Aragon (1897/1982)
Elsa Triolet et Louis Aragon choisirent de s’installer dans les Yvelines, au milieu d'un parc près du moulin de Villeneuve, en 1951. Un lieu qui deviendra un refuge et un endroit favorable à leur inspiration littéraire.
Plus d'infos

5/ Le château de Monte Cristo, maison d’Alexandre Dumas (1802/1870)

Port-Marly, dans les Yvelines
Alexandre Dumas (1802/1870)
Au sommet de la gloire, Alexandre Dumas fait construire à Port-Marly, dans les Yvelines, une propriété en 1846. Mais l’écrivain qui y mène grand train s’endette et, en 1849, il est contraint de vendre sa demeure. La maison est située dans un parc où se trouve également le "Château d’If", un petit palais néogothique qui servit de cabinet de travail à l’écrivain.
Plus d'infos

6/ La maison d'Em​ile Zola

26, rue Pasteur  à Medan dans les Yvelines
Emile Zola (1840/1902)
De 1878 à 1902, Emile Zola vécut à Medan, dans les Yvelines, dans une maison qu’il a pu acheter grâce au succès de son roman « L’Assommoir ». C’est dans ce cadre qu'il écrivit ses romans et mènera une vie rurale.
Plus d'infos

7/ La maison d’Alphonse Daudet

33 rue Alphonse Daudet, Champrosay, à Draveil, en Essonne
Alphonse Daudet (1840/1897)
C’est en 1887 qu’Alphonse Daudet achète sa propriété à Draveil, sur les bords de la Seine, avec ses droits d’auteur. L’écrivain y recevra des écrivains célèbres et son œuvre s’inspirera de ces lieux et ces personnages des habitants de la région.
Plus d'infos

8/ La maison de Balzac

47, rue Raynouard, Paris 16ème
Honoré de Balzac (1799/1850)
Honoré de Balzac a vécu à Paris, de 1840 à 1847, dans une maison située sur les coteaux de Passy. C’est aussi dans cet endroit que l’écrivain se consacrera à l’ensemble de « La Comédie humaine » .
Plus d'infos

9/ Le musée Jean-Jacques Rouss​eau

5, rue Jean-Jacques Rousseau, à Montmorency, dans le Val d’Oise.
Jean-Jacques Rousseau (1712/1778)
En 1756, Jean-Jacques Rousseau fuit Paris pour venir s’installer à Montmorency. L’année suivante, il emménage au Petit Mont Louis (actuel musée). Il y rédigera ses œuvres majeures dont "La nouvelle Héloïse" ou encore "La lettre à d’Alembert".
Plus d'infos

10/ La maison Jean Coteau (1889/1963)

15, rue du Lau à Milly-la-Forêt en Essonne
Jean Cocteau (1889/1963)
Jean Cocteau acheta la « Maison du bailli » en 1947, à Milly-la-Forêt, ancienne dépendance du château de la Bonde. L’écrivain y vivra jusqu’à sa mort en 1963. La maison est fermée depuis le mois de décembre 2017.

A lire aussi

Sur le même sujet

Villeneuve-Saint-Georges : drame suite à l'intervention des pompiers.

Les + Lus