• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Chaleur étouffante dans les transports en commun : trop peu de lignes ont la clim

© F3IDF
© F3IDF

Les températures dans les transports en commun avec la canicule sont aussi très élevées. Seuls cinq lignes de métro bénéficient de la climatisation et seulement deux tiers sur le RER B. 

Par Isabelle Audin

Les franciliens qui prennent les transports en commun suffoquent pas seulement dans des rames bondées aux heures de pointe mais à toute heure avec la canicule. Se déplacer devient alors une épreuve pour des milliers d'usagers. 

Certains s'amusent à mesurer la température dans le RER B qui peuvent atteindre jusqu'à 43 degrés ! Ces derniers jours, le thermomètre a en effet explosé dans certaines rames du RER B, comme le démontrent les relevés de voyageurs.
Certains internautes le prennent avec humour et d'autres sont à bout de nerf. 


Les élus du groupe Parisiens Progressifs, Constructifs et Indépendants demandent à la Région Ile-de-France de développer la climatisation dans tous les transports en commun de la région capitale (bus, RER et métro).

"Cet investissement est primordial puisque le nombre d’usagers des transports en commun ne cesse d’augmenter en raison de la diminution de l’utilisation de la voiture individuelle" dénoncent-ils dans un communiqué.

A ce jour, seuls cinq lignes de métro bénéficient d’une climatisation : les lignes 1, 2, 5 et 9 et pour partie la ligne 14 auquel il faut ajouter la totalité du tramway parisien et deux tiers du RER B.

Pourtant, la ligne B profite d’une ventilation réfrigérée (VR) sur ses trains rénovés. “Ce n’est pas une climatisation et par conséquent elle ne peut en aucun cas maintenir une température à une valeur donnée. Elle produit une différence de température de quelques degrés seulement par rapport à l’extérieur” précise le blog de la ligne. 

"Si IDF Mobilités a bien prévu des commandes de bus à climatisation douce à partir de 2019, il demeure une interrogation sur les autres lignes de métro et RER. Cette demande de confort supplémentaire pour les usagers l’été doit être également prise en compte sur les futures lignes du Grand Paris Express, en cours de réalisation" ajoutent-ils.

Il faudra attendre 2021, pour que 700 trains neufs ou rénovés et donc climatisés, soient déployés sur tout son réseau. De quoi prendre son mal en patience.
 
Canicule : les transports en commun en surchauffe
Reportage de  Didier Morel et Louise Simondet 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus