• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Coupe du monde de football 2019 : les supporters de Noisy-le-Grand rassemblés derrière les Bleues

Les joueuses du FC Noisy-le-Grand étaient rassemblés à la fan zone de la ville de Seine-Saint-Denis pour supporter les Bleues face à la Corée du Sud. / © France 3 Paris Ile-de-France
Les joueuses du FC Noisy-le-Grand étaient rassemblés à la fan zone de la ville de Seine-Saint-Denis pour supporter les Bleues face à la Corée du Sud. / © France 3 Paris Ile-de-France

Les supporters de l'équipe de France de football féminine étaient réunis à la fan zone de Noisy-le-Grand pour soutenir les Bleues lors de leur premier match face à la Corée du Sud dans cette coupe du Monde, vendredi 7 juin 2019. Parmi eux, les footballeuses du FC Noisy-le-Grand.

Par France 3 Paris Ile-de-France

Elles ont bravé les éléments pour supporter les Bleues. Les footballeuses du football club de Noisy-le-Grand, mis à l'honneur lors de cette coupe du monde, étaient présentes devant l'écran géant installé dans leur ville pour assister au premier match de l'équipe de france de football féminine, ce vendredi 7 juin.
"Si, nous, les filles ne sommes pas là, il n'y aura personne. Du coup, on est là pour les soutenir", explique l'une des joueuses. "C'est un rêve d'enfant, on aimerait toutes être comme elles. Après, voilà, la vie a fait qu'on ne peut pas tous y être malheureusement" témoigne une autre licenciée.

"Voir qu'elles se battent pour mettre les filles sur le même pied d'égalité que les hommes, ça fait plaisir. C'est bien de voir que les filles peuvent également faire du foot et que ce n'est pas qu'un sport réservé aux garçons", s'enorgueuilli une autre jeune du club.


Des supporters confiants

Côté match, la France n'a pas raté son entrée dans cette coupe du Monde 2019 en écrasant la Corée du Sud 4-0. En menant 3-0 dès la première mi-temps, grâce à un but d'Eugénie Le Sommer (9e) et un doublé de la tête de Wendie Renard sur corner (35e ; 45e+2), la victoire était déjà quasiment assurée. En inscrivant un quatrième et ultime but en fin de match, la capitaine Amandine Henry scellait définitivement la victoire française (85e).

Dans cette rencontre à sens unique, le public, conquis par cette démonstration, n'a donc pas eu le temps de trembler. "Face à la Corée du Sud, même si ce n'est pas une favorite pour le titre final, on a vu une France dominatrice, vraiment forte et qui n'a pas été mise en danger", analyse un supporter.
© France 3 Paris Ile-de-France
© France 3 Paris Ile-de-France
"Elles sont super fortes, c'est sûr qu'on va gagner. C'est très prometteur pour la suite !", s'enthousiasment deux supportrices, les joues maquillées aux couleurs du drapeau tricolore. "On est heureux de voir cette compétition... Allez les Bleues !", s'enjoue une locale restée jusqu'à tard dans la soirée.
Pour leur deuxième match, les joueuses de Corinne Diacre affronteront la Norvège, le 12 juin prochain (21h) à l'Allianz Riviera, à Nice.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Y-a t'il des particules de plomb dans l'air autour de la cathédrale Notre-Dame de Paris?

Les + Lus