• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Attaque des policiers à Viry-Châtillon : les six gardes à vue prolongées

© Thomas Samson/AFP Photos
© Thomas Samson/AFP Photos

Les six nouvelles personnes interpellées lundi matin, après l’attaque des policiers à Viry-Châtillon en octobre ont tous vu leur garde à vue prolongée de 24 heures.

Par PDB

La garde à vue se poursuit pour les quatre majeurs et deux mineurs interpellés lundi dans l’enquête de Viry-Châtillon.

Au cours de l’agression menée le 8 octobre dernier par une quinzaine d’assaillants armés de cocktails Molotov, deux policiers avaient été gravement brûlés, et deux voitures de fonction avaient été incendiées.

Originaires du quartier de la Grande-Borne et de Juvisy, dans l'Essonne, ces six nouveaux suspects seront interrogés 24 heures de plus par les enquêteurs de la Sûreté départementale.

24 heures de garde à vue supplémentaires

La semaine dernière, deux autres personnes avaient également été interpellées et écrouées.

Au total, l’affaire compte dix personnes mises en examen pour l’instant, pour « tentatives de meurtres sur personnes dépositaires de l'autorité publique en bande organisée et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime ».

Parmi les policiers agressés, trois ont depuis été mutés dans les services de leur choix. Plus gravement brûlé, le quatrième agent reste en rééducation en Seine-et-Marne après deux mois d'hospitalisation.

A lire aussi

Sur le même sujet

La Marne en chansons

Les + Lus