Meurtre du chirurgien-dentiste de Dourdan : un homme mis en examen et écroué

Le 17 février dernier, un chirurgien-dentiste de Dourdan était retrouvé mort enveloppé dans une bâche à son domicile en Eure-et-Loir. Le suspect, qui serait également l'amant de la victime a été mis en examen et écroué ce dimanche.
La victime exerçait dans un cabinet dentaire à Dourdan en Essonne
La victime exerçait dans un cabinet dentaire à Dourdan en Essonne © F3IDF
Le dentiste ne s'étant pas présenté à son cabinet à Dourdan, inquiets les employés avaient alerté les secours. Le corps de la victime avait été retrouvé dénudé et saucissonné dans une bâche à son domicile en Eure-et-Loir le lundi 17 février.
Une enquête de flagrance pour homicide volontaire avait été ouverte par le parquet de Chartres qui a mobilisé une quinzaine d'enquêteurs de la brigade de recherches de Dreux et de la section de recherches d'Orléans.
 
Les gendarmes de la section de recherches d'Orléans ont interpellé vendredi dernier en région parisienne un homme soupçonné d'être impliqué dans le meurtre. Le suspect domicilié dans l'Essonne a été déféré devant un juge d'instruction. Il a été mis en examen et écroué ce dimanche.

Des analyses téléphoniques et des prélèvements ADN ont permis de confondre le suspect, un homme d'une trentaine d'années. Par ailleurs le portefeuille de la victime a été retrouvé à son domicile en Essonne. Selon des informations du Parisien, le dentiste et le suspect entretenaient des relations sexuelles.

Le mobile du meurtre n'est à ce jour pas encore établi.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité