Bannière résultats municipales

Municipales 2020 : À Étampes, une élection sous tension

Les trois candidats présents au premier tour se sont maintenus au second. Franck Marlin (LR), Mathieu Hillaire (LFI) et Clotilde Douard (Union du centre) ont débattu ce soir sur notre antenne.

Les trois candidats Franck Marlin (LR), Mathieu Hillaire (LFI) et Clotilde Douard (DVC) débattent sur France 3 Paris Ile-de-France.
Les trois candidats Franck Marlin (LR), Mathieu Hillaire (LFI) et Clotilde Douard (DVC) débattent sur France 3 Paris Ile-de-France. © France 3

Dernière ligne droite avant le deuxième tour des municipales, le 28 juin prochain. À quelques jours du vote, les trois candidats qui présentent une liste à Étampes (Essonne) ont débattu sur notre antenne.

Et dans cette commune de l'Essonne située à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de Paris, la vie politique est loin d'être paisible. Depuis 2014, la commune a connu trois maires différents, autant qu'entre 1953 et 1995 !

Ils participent au débat de ce mercredi 24 juin

  • Franck Marlin, (LR)
  • Mathieu Hillaire (LFI)
  • Clotilde Douard (Union du centre)

 

Surprise de cette élection, Franck Marlin ancien maire emblématique qui a dirigé la ville de 1995 à 2017 a fait son grand retour dans cette campagne municipale. Il avait démissionné en 2017 en raison de la loi sur ne non-cumul des mandats (une loi qu'il juge "scélérate") car il est élu député de la 2e circonscription de l'Essonne depuis 1995 sans discontinuer.

Après sa démission en 2017 et l'organisation d'une élection partielle, c'est son premier adjoint, Jean-Pierre Colombani, qui a pris la relève. Lui-même a démissionné moins de six mois après sa prise de fonction (pour "raisons personnelles") et c'est un maire sans étiquette et lui aussi ancien adjoint de M. Marlin, Bernard Laplace, qui est élu en Conseil municipal en avril 2018.

Mais cette fois-ci, Franck Marlin le promet : "Si je suis élu, je quitterai mon mandat de député", avait-il affirmé en janvier dernier, rapporte le Parisien.

Arrivé largement en tête le 15 mars dernier, il affronte deux candidats : Mathieu Hillaire (LFI) et Clotilde Douard (Union du centre), soutenue par LREM.

► Voir le débat en replay:

"Système mafieux"

Mathieu Hillaire, un rugbyman originaire d'Auvergne, arrivé dans l'Essonne au début des années 2000, dénonce depuis des années la gestion de la ville par l'homme fort d'Etampes, Franck Marlin.

"En février 2019, Étampes en commun alerte sur le comportement de plusieurs agents municipaux, recrutés par Franck Marlin, et qui se comportent comme des "cow-boys" dans certains quartiers défavorisés. Le climat se durcit. Lors du conseil suivant, un gros bras de la mairie interpelle Mathieu Hillaire publiquement dans la salle du conseil, puis sur le porche de l’hôtel de ville.

"Je sentais que quelque chose allait se passer ce soir-là. J’ai même dit aux policiers municipaux que s’ils me retrouvaient noyé, ils n’avaient pas de question à se poser, raconte Mathieu Hillaire. Sur le chemin du retour, je ne faisais que regarder dans le rétro." Quelques heures après, ses voitures partent en fumée. Les incendiaires n’ont pas été retrouvés", raconte un article de Mediapart consacré au climat politique dans la commune. Un autre incendie a touché le domicile du conseiller municipal d'opposition en septembre 2019.

Depuis le départ de Franck Marlin, outre les attaques visant Mathieu Hillaire et des menaces adressées à ses colistiers, le restaurant de l'Île-de-Loisirs a brûlé en novembre 2019, ainsi qu'un fourgon du Secours populaire et la Villa du cœur (un refuge pour sans-abris) fin mai. Plus récemment, ce mois-ci, c'est l'espace Jean-Carmet qui a été l'objet d'un tir d'arme à feu, indique Le Parisien.

Pour le maire sortant, Bernard Laplace (SE), il règne "un système mafieux" affirme-t-il à Mediapart. Mais lui ne se représentera pas en raison de son âge : "Je culpabilise", raconte ce dernier, placé sous protection policière.

"Ceux-là même qui parlent d’un système mafieux en sont sans doute à l’origine : manipulation – intimidation – délation", répond Franck Marlin au média.

La candidate soutenue par LREM, Clotilde Douard, n'a elle non-plus pas été épargnée. En 2017, "deux engins explosifs ont détruit les moteurs du portail électrique du couple, le soir du second tour des législatives, comme aux plus grandes heures de la cité voisine de Corbeil-Essonnes sous Serge Dassault", relate Mediapart. Son compagnon, Dominique Clavel, était "alors candidat suppléant aux législatives soutenu par le MoDem et La République en marche (LREM)", poursuit le média.

Endettement

Parmi les nombreux dossiers qui occupent les candidats, l'endettement fait figure de priorité. Selon un classement du Figaro, Etampes pointe à la 12e place des villes de plus de 10 000 habitants les plus endettées de France.

Dans cette enquête, Mediapart ainsi rapporte une gestion municipale pour le moins curieuse : 600 emplois municipaux pour une commune de 25 000 habitants, des financements exorbitants à certaines associations ou des fonctionnaires qui bénéficient de formations baroques (en "gemmologie appliquée" ou une infirmière "éleveuse de lamas", sans que l'on sache si la formation a été réellement payée par la commune).

Si Mathieu Hillaire et Clotilde Douard dénoncent en cœur le bilan de l'ancien maire, ils n'ont pas réussi à faire d'alliance.

Selon le site Actu.fr, les deux candidats l'ont pourtant bien envisagée, "mais les exigences des uns et des autres, sur fond de clivage politique marqué, ne leur ont pas permis de constituer une liste commune", rapporte le site qui cite la candidate LREM : "L’image de notre ville est tellement désastreuse que nous aurions peut-être pu construire une plateforme commune."

Résultats du premier tour

Au premier tour, l'ancien maire Franck Marlin (LR) est arrivé largement en tête avec 48,84% des voix, frôlant une réélection dès le premier tour.

© franceinfo

Viennent ensuite Mathieu Hillaire (LFI) avec 27,45% des voix et Clotilde Douard (Union du centre, soutenue par LREM) et 23,7% des voix.

L'abstention a été forte avec 40,32% des voix et constitue un autre enjeu du scrutin.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections débats interactifs société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter