Football : dixième Trophée des champions pour le PSG

Vainqueurs de Marseille, les Parisiens ont gagné leur huitième Trophée des champions d’affilée et se sont vengés de la défaite imposée par les Olympiens il y a quatre mois au Parc des Princes.

Neymar entouré de Marseillais — AFP
Neymar entouré de Marseillais — AFP

Et de dix pour le PSG. Le club de la capitale a inscrit pour la dixième fois de son histoire son nom sur le Trophée des champions après sa victoire hier soir lors du 99ème classico du football français contre son rival de l’Olympique de Marseille 2-1 au stade Bollaert-Delelis de Lens.

Les Parisiens gagnent ainsi leur huitième Trophée des champions d’affilée et se sont vengés de la défaite imposée par les Olympiens il y a quatre mois au Parc des Princes. Ils privent par ailleurs Marseille de son premier titre national depuis 2012.

 

Pas de "remontada" marseillaise

Les héros parisiens s’appellent Mauro Icardi et Neymar. L’attaquant argentin s’y est pris en deux temps pour inscrire le premier but parisien à la 39ème minute. Sa tête repoussée par Steve Mandanda, Icardi, en renard des surfaces, a suivi, afin de mettre le ballon au fond des filets. Il faut ensuite attendre la 82ème minute pour voir Paris récompensé d’un pénalty, obtenu suite à une faute du défenseur marseillais Pelé sur Mauro Icardi dans la surface. L’arbitre a fait appel à la vidéo pour valider la décision. Neymar – qui a débuté le match sur le banc des remplaçants et rentré à 65ème minute – le transforme. C'est le coup de massue pour l’OM.

La réduction du score de Dimitri Payet cinq minutes plus tard n’aura toutefois pas engendré la « remontada » marseillaise. L’OM doit finalement s’incliner.

Du côté de Marseille, c’est la déception. "C'était un match équilibré, avec peu d’occasions. On est la meilleure équipe dans la surface, on ne mérite pas de perdre le match. Je n’ai rien à dire à mes joueurs, on était la meilleure équipe. L’état d’esprit était irréprochable", a lâché tranquillement l’entraîneur portugais de l’OM André Villas-Boas.

Son homologue parisien, l’argentin Mauricio Pochettino, remporte, lui, son premier titre en tant qu’entraîneur, 11 jours après son arrivée au PSG.

 

Titres et clashs

Le milieu de terrain italien du PSG Marco Verrati est devenu hier soir le joueur le plus titré de l’histoire du club avec 26 titres depuis son arrivée en France : 7 championnats, 5 coupes de France, 6 coupes de la Ligue et 8 trophées des Champions. Il devance son ancien coéquipier brésilien Thiago Silva.

Suite à la victoire du PSG, Neymar a de son côté (un peu trop) laissé éclater sa joie sur twitter, s’en prenant particulièrement au défenseur marseillais d’origine espagnole Alvaro, avec qui il avait eu un coup de chaud lors du dernier classico, l’accusant de racisme à son égard.

Dans le tweet, on peut lire "Roi, non Alvaro ?". Ce à quoi le défenseur marseillais a répondu "ma mère m'a toujours appris à sortir les poubelles". Le clash s'est ensuite poursuivi sur le réseau social.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport psg