La coulée verte du sud parisien reste fermée ce week-end

La signalisation installée le long de la coulée verte à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine). / © B. Morel / France 3 PIDF
La signalisation installée le long de la coulée verte à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine). / © B. Morel / France 3 PIDF

Si le département des Hauts-de-Seine a obtenu sa réouverture en semaine pour les cyclistes dans le cadre des trajets domicile-travail, la promenade des Vallons de la Bièvre reste fermée le week-end. La collectivité explique vouloir "limiter tout rassemblement".

Par PDB


Comme l’indique la signalisation installée par exemple à Fontenay-aux-Roses, la coulée verte du sud parisien reste "fermée pour tous" le week-end. Depuis lundi 18 mai, le département des Hauts-de-Seine a obtenu l’autorisation de la part de la préfecture "d’ouvrir à nouveau la promenade des Vallons de la Bièvre" en semaine. Mais les cyclistes sont les seuls concernés par cette réouverture partielle, "pour leurs trajets domicile-travail".
D’après la collectivité, les piétons n’ont toujours pas le droit d'emprunter la voie. Outre cette "utilisation limitée stricto sensu aux vélos", la promenade reste donc fermée le week-end, "afin de respecter les consignes sanitaires en vigueur, et ainsi de limiter tout rassemblement".
La coulée verte relie sept communes des Hauts-de-Seine : Malakoff, Châtillon, Bagneux, Fontenay-aux-Roses, Sceaux, Châtenay-Malabry et Antony. / © B. Morel / France 3 PIDF
La coulée verte relie sept communes des Hauts-de-Seine : Malakoff, Châtillon, Bagneux, Fontenay-aux-Roses, Sceaux, Châtenay-Malabry et Antony. / © B. Morel / France 3 PIDF

12 agents d’accueil et surveillance pour faire respecter l'interdiction

Pour faire respecter la règle, le département des Hauts-de-Seine indique que 12 agents d’accueil et surveillance "sont chargés de veiller à la sécurité des usagers", sur l’ensemble de la coulée verte. La garde équestre départementale est également mobilisée. A noter que la promenade des Vallons de la Bièvre s’étale tout de même sur sept communes du département : Malakoff, Châtillon, Bagneux, Fontenay-aux-Roses, Sceaux, Châtenay-Malabry et Antony.
L’ouverture de la coulée verte, très empruntée par les cyclistes mais considérée comme un espace vert aménagé, "n’avait pas été autorisée jusqu’à présent, comme le spécifient les mesures gouvernementales concernant les parcs et jardins", précise la collectivité. Face à la fermeture totale, des associations de cyclistes, comme le Collectif Vélo Vallée Sud Grand Paris, pointaient alors du doigt un manque de clarté. La mise en place d’une signalétique rappelant les mesures sanitaires avait par ailleurs été annoncée dès la semaine dernière par la ministre de la Transition Écologique Élisabeth Borne.
 

Quels sont les espaces ouverts (et fermés) pour le pont de l'Ascension en Île-de-France ?

OUVERT CE WEEK-END : 

  • Le domaine de Vaux-le-Vicomte à Maincy (Seine-et-Marne), fermé depuis le début du confinement, a obtenu mercredi le feu vert de la préfecture de Seine-et-Marne, avec une limitation à 1000 visiteurs.
  • Du côté de la Seine-Saint-Denis, le parc Georges-Valbon - plus grand du département, avec 410 hectares – a pu rouvrir au public dès jeudi 14 mai.
  • A Paris, les bois de Boulogne et de Vincennes sont de nouveau accessibles depuis le début de déconfinement, tout comme les Berges de Seine, le Champ-de-Mars, l'esplanade des Invalides.

FERMÉ CE WEEK-END : 

  • Le château de Versailles, mais aussi les domaines de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), et de Sceaux (Hauts-de-Seine).
  • Le parc du château de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) reste aussi fermé pour l’instant.
  • Le parc du château de Fontainebleau (Seine-et-Marne) devrait lui rouvrir dès lundi 1er juin, et les jardins mardi 2 juin.
  • A Paris les espaces verts de la capitale restent fermés au public, malgré les demandes réitérées de la maire Anne Hidalgo. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus