Le maire de Boulogne exaspéré par la grève de la Poste qui dure dans les Hauts-de-Seine

© Kenzo Tribouillard/AFP Photos
© Kenzo Tribouillard/AFP Photos

Depuis  deux mois, la distribution du courrier se fait au ralenti dans plusieurs communes des Hauts-de-Seine. La Poste y est touchée par un mouvement de grève. Le maire de Boulogne est exaspéré par la situation qu'il juge très pénalisante

Par Christian Meyze

Dans huit communes des Hauts-de-Seine, le courrier arrive au compte-gouttes, jour après jour, en fonction des grévistes ou non grévistes chez les facteurs.

Des milliers de courriers sont désormais en souffrance. Centre de tri et distribution sont touchés par la grève qui dure depuis deux mois. Les grévistes demandent une négociation qui n'a toujours pas commencé. Ils envisagent désormais de demander la désignation d'un médiateur.

Les salariés de la Poste dénoncent les suppressions d'emplois massives et réclament aussi la ré-intégration de responsables syndicaux licenciés. Mais en deux mois de grève, la direction n'a rencontré les grévistes qu'à deux reprises.

Exaspéré par une situation qu'il estime pénalisante pour sa commune, le maire de Boulogne, Pierre-Christophe Baguet (LR), s'il n'obtient pas de réponse de la part de la direction de La Poste, envisage maintenant des poursuites en justice.
Le maire de Boulogne exaspéré par la grève de la Poste


Sur le même sujet

La fan zone de Noisy le Grand

Les + Lus