Cet article date de plus de 5 ans

Places d'hébergement... L'appel au secours du Samu social

Le Samu social lance un appel au secours : la structure manque de place pour l'hébergement des personnes sans domicile. Son action est primordiale pour la survie et la réinsertion de ces personnes en grande précarité. Exemple dans un centre d'hébergement à Montrouge, dans les Hauts-de-Seine.
L'appel au secours du Samu Social à Paris...
L'appel au secours du Samu Social à Paris... © France 3 Paris IDF
José Delaunay est un rescapé de la rue. Après des mois de galère, il a pu être hébergé dans un centre d'hébergement, à Montrouge, dans les Hauts-de-Seine. Un hébergement à plein temps. Ce sans domicile a pu trouver un emploi en insertion, en tant qu'agent paysager. Tout cela, il le doit au Samu social.

Au centre d'hébergement Romain-Rolland, de Montrouge, le Samu social héberge 93 personnes comme José Delaunay. Pour une nuit ou à l'année. Le nombre de demandes augmente sans cesse. Les travailleurs sociaux font des maraudes jusqu'à cinq heures du matin pour recueillir les sans abris qui les ont appelés.

70.000 places gérées par le Samu social à Paris

Le Samu social de Paris gère 70.000 places à Paris... Des hébergements en hôtels ou en foyer, qui ne suffisent jamais. Chaque soir, une cinquantaine de personnes ne peut être accueillie. Avec l'arrivée du froid, selon le Samu social, il faudrait au moins 500 places d'urgence en plus à Paris.

VOIR le reportage (C. Magne/N. Loncarevic)
durée de la vidéo: 01 min 55
Trop peu de places d'hébergement... L'appel au secours du Samu social

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie