• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Yassin Salhi a été transféré en IÎe-de-France, à la section anti-terroriste de Levallois-Perret

© Photo Philippe Desmazes / AFP
© Photo Philippe Desmazes / AFP

Le suspect de l'attentat commis vendredi à Saint-Quentin-Fallavier, Yassin Salhi, a été transféré dimanche dans la soirée à la section anti-terroriste de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine. 

Par Olivier Couvreur

Yassin Salhi est désormais en Ile-de-France. C'est sous forte escorte policière que le suspect présumé de l'attentat commis vendredi en Isère a quitté dimanche, en début de soirée, l'Hôtel de police de Lyon.

Selon une source proche du dossier, Salhi a été transféré à la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire (SDAT) à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine. Sa garde à vue, débutée vendredi soir à Lyon, peut durer 96 heures.

Ce dimanche, Salhi est passé aux aveux et a «reconnu avoir décapité son employeur». Il a affirmé avoir agi seul sur un parking, sur le trajet entre l'entreprise de transport et l'usine Air Products. La victime, Hervé Cornara, 54 ans, était son patron, avec qui il s'était disputé quelques jours avant le drame. Son corps décapité avait été retrouvé vendredi matin dans l'enceinte d'une usine de gaz industriels de Saint-Quentin-Fallavier.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus