Delanoë salue "trois Parisiennes" au gouvernement

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olivier Couvreur, avec AFP

Le maire PS de Paris Bertrand Delanoë a exprimé sa fierté de voir trois élues "parisiennes" entrer au gouvernement

Le maire PS de Paris Bertrand Delanoë a exprimé mercredi soir sa fierté de voir trois élues "parisiennes" entrer au gouvernement, George Pau-Langevin, Yamina Benguigui et Dominique Bertinotti, "qui ont tant oeuvré pour les Parisiens au cours des dernières années".

"Comme il s'y était engagé, le président de la République a décidé de constituer un gouvernement paritaire, composé de femmes et d'hommes talentueux mêlant expérience et renouvellement", s'est réjoui dans un communiqué le maire de Paris qui n'entre pas au gouvernement même s'il était un temps pressenti à la Justice. Citant Georges Pau-Langevin, députée PS du XXe, Yamina Benguigui, adjointe maire depuis 2008 en charge des droits de l'Homme et de la lutte contre les discriminations, et Dominique Bertinotti, maire PS du IVe proche de Ségolène Royal, il a dit avoir appris leur nomination au gouvernement "avec joie et fierté".

"C'est une satisfaction très particulière de voir nommer au gouvernement trois élues parisiennes, dont je connais le talent, l'engagement et la détermination, et qui ont tant oeuvré pour les Parisiens au cours des dernières années" a-t-il ajouté. Il affirme ensuite qu'"en tant que maire de Paris, le président de la République et le gouvernement pourront compter sur (son) engagement total et (son) soutien actif pour réussir le quinquennat".

Yamina Benguigui a été nommée ministre déléguée chargée des Français de l'étranger et de la francophonie, George Pau-Langevin ministre déléguée à la Réussite éducative, et Dominique Bertinotti ministre déléguée en charge de la Famille. Elles font partie des 6 élus franciliens a avoir trouvé une place dans le gouvernement.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.