Najia Amzal appelle à voter blanc ou à s'abstenir

Dans la 4e circonscription de Seine-Saint-Denis, une candidate PS appelle à s'abstenir plutôt que voter Buffet (FG)

Najia Amzal, qui était candidate PS dans la 4e circonscription de Seine-Saint-Denis, a appelé à "l'abstention massive et aux votes blancs et nuls" plutôt qu'au vote pour Marie-George Buffet (Front de Gauche), seule candidate au second tour, ce qui a provoqué l'ire de cette dernière vendredi.

Dans ce département, le PS, Europe-Ecologie-Les Verts, et le PCF, membre du Front de gauche, avaient annoncé lundi soir un accord de "désistement républicain" pour le second tour des législatives, profitant au candidat de gauche arrivé en tête au premier tour.

Mais l'accord départemental avait été mis à mal dès le lendemain de son annonce, Patrick Braouezec, député sortant (FG) de la 2e circonscription de Seine-Saint-Denis, décidant de se maintenir face au PS Mathieu Hanotin.

De son côté, conformément à l'accord, Najia Amzal (30,49%) arrivée juste derrière Mme Buffet (33,64%), s'est désistée au profit de l'ex-numéro un du PCF, mais a changé d'avis jeudi dans un message publié sur son site internet. 

Najia Amzal a dénoncé la "duplicité" de sa concurrente de gauche qui a apporté un message de soutien à Mathieu Hanotin mais figure aussi dans la liste des soutiens inscrits sur le document de campagne de Patrick Braouezec.

"L'accord de rassemblement de la gauche dans la Seine-Saint-Denis doit être respecté" a rappelé vendredi après-midi le président PS du conseil général de Seine-Saint-Denis, Claude Bartolone, dans un communiqué. Égrenant le nom des candidats de la gauche arrivés en tête au premier tour, M. Bartolone "appelle tous les électeurs à se mobiliser massivement pour eux dimanche pour le second tour des élections législatives", se démarquant des positions de Mme Amzal.