• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Harvard veut créer un fonds d’archives “Charlie”

La manifestation place de la République à Paris, le dimanche 11 janvier 2015. / © BERTRAND GUAY / AFP
La manifestation place de la République à Paris, le dimanche 11 janvier 2015. / © BERTRAND GUAY / AFP

Harvard, la prestigieuse université américaine lance un appel à contribution pour crée « un fonds d’archives spécial Charlie » sur les attentats de janvier. 

Par EB

Les attentats de janvier 2015, ont marqué profondément la France et pour se souvenir de ce moment particulier du début du 21e siècle, une collecte de tous les documents et témoignages liés aux attentats de janvier et aux manifestations qui ont suivi, est organisée par l'université américaine.

Affiches, tracts, banderoles, pancartes, photos : tout doit être rassemblé via un site internet. L’équipe qui mène la collecte est à la recherche de documents "qui traduisent toutes les opinions, tout ce qui a été dit" après les attentats. Dans ces archives, les "Je suis Charlie" côtoiera donc les "Je ne suis pas Charlie.

"L'idée, c'est de préserver ce matériau qui est très éphémère", explique Lola Mirabail, conservatrice de bibliothèque à l'Université Paris 8, chargée d'assurer le relais de l'opération en France. Par exemple, beaucoup de dessins réalisés dans les rues après les attentats ont sûrement déjà été effacés "Nous collectons des documents, comme des photos ou des pancartes, que les bibliothèques n'ont pas l'habitude de conserver", explique-t-elle a France Bleu.

L'objectif : constituer une base de données accessible à tous via un site Internet, tandis que les documents seront physiquement entreposés à Harvard, de l'autre côté de l'Atlantique. Vous pouvez proposer votre contribution directement en ligne (le formulaire est en anglais et en français).

Sur le même sujet

cirque Romanès

Les + Lus