Le campement de migrants de Stalingrad de nouveau évacué

Le campement de migrants situé sous la ligne 2 du métro aérien, à hauteur de la station Stalingrad, entre les 10 et 19ème arrondissements, a été évacué mercredi matin. Il s'agit de la 18ème opération de ce type à Paris depuis l'été dernier.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Un campement de migrants situé sous la ligne 2 du métro aérien, près de la station Stalingrad, a été évacué mercredi, à partir de 6 heures 20. Près d'un millier de personnes, essentiellement des Soudanais, des Erythréens et des Afghans, dont quelques femmes et enfants, devaient être emmenés par bus vers des lieux d'hébergements. L'opération a été lancée par les services de l'Etat, la préfecture de police et les services de la ville de Paris, sous la surveillance d'un dispositif policier. 

Durant l'évacuation du campement, la ligne 2 a cessé de desservir la station Stalingrad. La RATP en a averti les internautes, sur Twitter, en invoquant des "mesures de sécurité". Seules les correspondances devaient ainsi être assurées à la station Stalingrad, pour les lignes 5 et 7. La circulation 

Hébergés durant un mois

Des bus ont commencé à les transporter vers des structures d'hébergement, en région parisienne ou en province, où ils seront accueillis pendant un mois, afin de leur donner le temps de commencer leurs démarches de demandes d'asile, selon les autorités. Plus de 800 places ont été réservées, selon des représentants de la préfecture de région sur place.

Selon la ville de Paris, l'opération de mise à l'abri a permis la prise en charge de "985 migrants et la résorption complète du campement où ils se trouvaient".

Un campement déjà évacué

Le campement de la station Stalingrad avait déjà été évacué, le 7 mars dernier. Près de 400 personnes avaient alors été évacués du site. Mais le campement avait été reformé quelques jours plus tard.

LIRE aussi : Un nouveau campement de migrants dans l'Est parisien

L'évacuation de ce mercredi matin est la 18ème opération de ce type de puis l'été dernier.