Le Pass Navigo va augmenter de 3 euros dès le 1er août

Le pass Navigo à 70 euros a été mis en place en septembre 2015, l'Etat annonce que son prix va augmenter. L'augmentation sera de 3 euros et interviendra dès le 1er août prochain a confirmé le cabinet de Valérie Pécresse.

Ce lundi l'Etat et la région Ile-de-France ont signé un protocole actant des "moyens supplémentaires" pour assurer "un financement pérenne du système de transports franciliens", incluant une hausse du tarif du Pass Navigo. L'augmentation sera de 3 euros et interviendra dès le 1er août prochain a confirmé le cabinet de Valerie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France




La présidente de la Région Ile-de-France Valérie Pécresse (Les Républicains) a fait du financement du passe Navigo son cheval de bataille, dénonçant régulièrement une mesure créée par l'ancienne majorité socialiste juste avant les élections régionales, qui n'avait pas été financée et a entraîné un trou de 300 millions d'euros par an dans les caisses du Syndicat des transports d'Ile-de-France, qu'elle préside.

L'abonnement mensuel passera à 73 euros

Elle avait obtenu en février l'engagement du Premier ministre de trouver une financement pérenne pour maintenir le passe, mais la semaine dernière, inquiète de ne voir rien venir juste au moment des arbitrages pour le projet de loi de finance 2017, elle avait menacé d'augmenter le tarif unique à 80 ou 85 euros (contre 70 euros actuellement), une augmentation qu'elle avait surnommée "la taxe Valls".

L'augmentation de 3 euros servira "la rénovation et au renouvellement du matériel roulant", indique Stéphane Beaudet (LR), le vice-président chargé des transports à la Région

Cette hausse est "une augmentation normale du titre transport, comme elle avait lieu tous les ans", et servira notamment à "la rénovation et au renouvellement du matériel roulant", a indiqué Stéphane Beaudet, vice-président (Les Républicains) chargé des transports à la Région. Elle ne servira pas à combler le déficit du passe Navigo, qui sera lui financé par la hausse de deux taxes sur les carburants et entreprises, annoncée lundi par Matignon, a-t-il affirmé.

Voir le reportage d'Isabelle Dupont et Isabelle Audin
 

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité