Métro, RER, bus… Les prévisions de la RATP et de la SNCF pour vendredi 20 décembre, nouveau jour de grève

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 PIDF
Des voyageurs serrés dans un bus, Gare du Nord, mercredi 18 décembre.
Des voyageurs serrés dans un bus, Gare du Nord, mercredi 18 décembre. © ALAIN JOCARD / AFP

Les deux groupes prévoient un trafic très perturbé vendredi alors que se poursuit la grève dans les transports. Métro, RER, Transilien, bus et tram : on fait le point sur les prévisions.

Une fois de plus avec la grève, le trafic sera « très perturbé » vendredi 20 décembre d’après la RATP, qui note ceci dit « une amélioration globale par rapport aux jours précédents ». Six lignes de métro restent fermées : 3bis, 5, 6, 7bis, 12 et 13, avec dans le détail selon le groupe : Toujours d’après la RATP, 2 bus sur 3 circuleront en moyenne. De son côté, la SNCF « recommande de ne pas venir en gare et d’utiliser d’autres moyens de transport, notamment le covoiturage », « afin de préserver la sécurité de tous ». Le groupe annonce en moyenne 1 Transilien sur 4 et 4 TER en circulation sur 10.

1 RER A sur 2, 1 RER B sur 3 et 1 RER C sur 3

Dans le détail pour le RER, le groupe prévoit :
  • 1 RER A sur 2 en moyenne uniquement aux heures de pointe sur les branches Cergy et Poissy (l’interconnexion est assurée à Nanterre-Préfecture).
  • 1 RER B sur 3 en moyenne (l’interconnexion est suspendue en Gare du Nord).
  • 1 RER C sur 3.
  • Au Nord, 3 RER D par heure sur la branche Paris – Villiers-le-Bel, 2 RER D par heure entre Paris-Nord et Orry-la-Ville uniquement en heures de pointe (Desserte complétée par des arrêts TER en gare de Creil et Chantilly) ; au Sud, 2 RER D par heure en heures de pointe et 1 RER D par heure en journée sur les branches Paris-Gare-de-Lyon – Corbeil et Paris-Gare-de-Lyon – Melun (l’interconnexion est suspendue entre Gare du Nord et Gare de Lyon).
  • 1 RER E sur 3 en moyenne sur les axes Haussmann – Chelles et Haussmann – Villiers – Tournan.
Et pour ce qui est des Transilien :
  • Sur la ligne H, 1 train sur 3 en moyenne et 4 allers-retours sur Montsoult – Luzarches (la liaison Creil – Persan – Valmondois – Pontoise est assurée en bus).
  • Sur la ligne J, 1 train sur 2 en moyenne sur l’ensemble des branches (desserte complétée par des arrêts TER en gare de Mantes-la-Jolie).
  • Sur la ligne K, 1 train sur 2 ainsi que des relations en bus entre Crépy et Mitry (desserte complétée par des arrêts TER en gare de Crépy et Dammartin).
  • Sur la ligne L, 1 train sur 2 sur les branches Paris-Saint-Lazare – Versailles et Paris-Saint-Lazare – Saint-Nom-La-Bretèche et 1 train sur 3 sur la branche Paris-Saint-Lazare – Cergy.
  • Sur la ligne N, 2 trains sur 5 sur l’ensemble des branches (desserte complétée par des arrêts TER sur les gares de Rambouillet, Versailles-Chantiers et Dreux).
  • Sur la ligne P, 1 train sur 3 en moyenne sur la branche Paris-Est – Meaux (les branches Provins, Coulommiers, La Ferté-Milon et Esbly ne sont pas desservies et la gare de Château-Thierry est desservie par des arrêts TER).
  • Sur la ligne R, 4 allers retours Paris – Montargis (quelques dessertes des gares de Bois-Le-Roi à Montereau et à Montargis et Nemours sont assurées par TER).
  • Sur la ligne U, 1 train par heure.
Du côté du tram, la SNCF annonce une « fréquence de 15 min sur toutes les branches de 6h30 à 20h00 » pour le T4 et un « service normal » pour le T11.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.