• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Panthères, lions : ces naissances dans les zoos franciliens, fruits des programmes de sauvegarde

Une panthère de Chine est née en mai dernier à la ménagerie du Jardin des Plantes. / © E. Baril MNHN
Une panthère de Chine est née en mai dernier à la ménagerie du Jardin des Plantes. / © E. Baril MNHN

Les programmes de sauvegarde de différents zoos franciliens ont permis une série de reproductions notables. Dernière en date : la naissance, en juillet dernier à la ménagerie du Jardin des Plantes d'une panthère de Chine, espèce menacée par la destruction de son habitat naturel.

Par Marine Lesprit

Des naissances à foison. Les zoos franciliens ont été le berceau de nombreuses reproductions ces derniers mois, un bilan qui vient récompenser la mise en place de plans de sauvegarde internationaux, notamment les Programmes d'Elevage Européens (EEP). Afin de favoriser la survie de certaines espèces, les 350 parcs zoologiques du continent s'échangent gratuitement des animaux et encouragent leur reproduction. Ces dispositifs concernent plus de 400 espèces.

Une panthère de Chine au Jardin des Plantes


A la ménagerie du Jardin des Plantes, c'est une panthère de Chine qui a vu le jour le 3 mai 2017. Cette espèce, très menacée, ne compte que 56 individus dans les zoos à travers le monde.

Baobao et sa petite. / © E. Baril
Baobao et sa petite. / © E. Baril

Cette jeune panthère descend ainsi de Baobao et de Tao, tous deux arrivés à Paris en 2012 en provenance respectivement des zoos de Plzen (République Tchèque) et de Cracovie (Pologne). Elle-même restera un an auprès de sa mère avant d'être transférée vers un autre parc.

Une dizaine de naissances à Thoiry 


 Le parc zoologique de Thoiry a lui aussi connu une année faste en 2017 avec des naissances notables. Trois lionceaux, baptisés par les internautes Kassai, Koumba et Kayla qui ont fait leurs premiers pas en enclos dès le mois de juin. Chébéli, un jeune âne de Somalie est aussi venu grossir les rangs de son espèce, qui ne compte plus que 200 individus dans le monde.

Les naissances au parc de Thoiry


Au total, le parc a enregistré une dizaine de naissances en 2017 y compris d'espères rares. Une femelle panthère des neiges et deux poulains de Przewalski, la dernière espèce de chevaux à n'avoir jamais été domestiqué, en font partie.


Naissances au zoo de Thoiry


A lire aussi

Sur le même sujet

Le Val-d'Oise est l'un des 13 sites pilotes de Service National Universel

Les + Lus