20 KM de Paris. Yann Schrub de retour pour la gagne

Le Lorrain Yann Schrub, vainqueur de la précédente édition sera une nouvelle fois au départ des 20 KM de Paris. Le spécialiste de demi-fond, médaillé de bronze l'an dernier sur 10 000 mètres aux championnats d'Europe, a pris goût à cette course populaire où 25 000 coureurs seront au départ le 8 octobre.

Yann Schrub, quels souvenirs gardez-vous de la course de l'an dernier? 

C’était la première fois que je faisais le 20 KM de Paris et c’était pour moi la première course longue distance à Paris. J’ai beaucoup apprécié et on a eu en plus beaucoup de chance avec la météo.  J’en ai gardé de très bons souvenirs. C’est peut-être biaisé car j’ai gagné à la fin! Je revenais des championnats d'Europe de Munich avec ma médaille de bronze et faire un chrono de 58’03 avec 3 semaines de reprise c'est pas mal!  Je voulais revenir cette année car faire des courses comme celles-là me permet de voir autre chose que le 10 000 mètres sur piste qui est très usant. Ici c'est une course populaire avec 20 000 personnes et en début de saison on peut venir courir pour se faire plaisir.  

 

Justemment, comment perçoit-on le côté populaire alors qu’on passe la course en tête ? 

Dans la course on ne s’en rend pas compte, même si on voit le public au bord de la route tout le long du parcours. Mais on peut se retourner sur la ligne de départ et voir les sas et les vagues de personnes. C’est surtout à la fin, on voit la foule énorme et les arrivées qui s'enchaînent. Et quand on regarde les vidéos on se dit « whaou j’ai gagné face à 20 000 personnes » ! Ce sont des courses qui font très plaisir car quand on est sportif de haut-niveau et qu’on vise de grands championnats on ne peut pas faire beaucoup de courses de la sorte. C'est surtout en fin de carrière qu'on peut s'aligner sur ces courses pour gagner. Donc on n’a pas tellement l’opportunité de pouvoir rayonner le long des routes sur des courses populaires, c’est pour ça que j’en profite au maximum.

"Quand on regarde les vidéos on se dit whaou j’ai gagné face à 20 000 personnes! »

Yann Schrub, vainqueur des 20 KM de Paris 2022

Vous avez un passage favori sur le parcours ?

 Je ne m’en rappelle plus beaucoup ! (rires) Bien sûr que la Tour Eiffel est l’élément phare du parcours, je me souviens du passage du pont au 16ème kilomètre (le Pont Royal) mais comme je ne connaissais pas le parcours je ne savais pas si on était près de l’arrivée ou pas !

Que se passe-t-il dans votre tête pendant la course ? Peut-on regarder son environnement ou est-on juste concentré ?

 Quand on est en tête et qu’on vise la gagne, on ne pense pas trop à ce qui est autour. On ne pense qu’à gagner, on reste concentré : je dis toujours qu’en athlétisme, 60% se passe dans la tête. Si on se déconcentre, on est moins performant parce que notre physique va se fatiguer. Si la tête n’est pas connectée à 100% avec les jambes, on perd en performance. Alors quand on est devant et qu’on peut gagner, il ne faut penser qu’à la première place, il faut avoir la hargne, la soif de victoire et on ne peut pas penser à ce qu’il y a autour. Des fois même, il y a des proches au bord de la route et je ne les vois pas. Il faut se dire sans cesse « gagne, gagne, gagne». Souvent dans des courses compliquées, dans les grands championnats, un athlète est fatigué à mi-course alors si on n’a pas ce disque qui tourne constamment en se disant «  je vais y arriver, je vais gagner », on peut tout perdre.

Les 20 KM de Paris sont à suivre en direct le dimanche 8 octobre sur France 3 Paris Ile-de-France et sur france.tv/idf

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité