• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les associations inquiètes face à des dons en chute libre

Un lâcher de ballons dans le cadre du Téléthon (illustration). / © pmagnien@msn/MAXPPP
Un lâcher de ballons dans le cadre du Téléthon (illustration). / © pmagnien@msn/MAXPPP

Les dons faits aux associations sont en chute libre, notamment à cause de la suppression de l'Impôt Sur la Fortune. Face à ce recul de la générosité, les structures craignent de devoir renoncer à certaines de leurs actions.
 

Par PDB

Avec 69 millions d’euros récoltés au total, la somme récupérée cette année par le Téléthon paraît évidemment importante. Pourtant, les dons sont pour la première fois en baisse, avec une chute de près de 10 % en 2018.
Forcément, le recul des dons - au-delà du Téléthon - a des conséquences importantes sur le fonctionnement des associations. A l'Institut Curie par exemple, la somme perçue cette année a baissé de 56 %, notamment à cause de la suppression de l'Impôt Sur la Fortune.

Une défiscalisation plus avantageuse pour relancer la générosité des Français ?

Les ressources ont donc baissé de trois millions d'euros pour l’institut, avec un effet direct sur les plus récents programmes de recherche en cancérologie.

Du côté des Petits frères des pauvres, l’association faisait début janvier les comptes des dons de dernière minute. Globalement, les donateurs sont plus nombreux mais les sommes plus modestes.

La fin de 2019 inquiète déjà les structures : une seconde année noire serait fatale aux associations les plus fragiles. D'où la demande à l'Etat d'une défiscalisation plus avantageuse, avec l'espoir de relancer la générosité des français.

 

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus