• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Bertrand Delanoë : « Je souhaite que l'on n'expulse pas des enfants scolarisés »

© JACQUES DEMARTHON / AFP
© JACQUES DEMARTHON / AFP

Bertrand Delanoë, le maire de Paris était l'invité du journal de France 3 Paris Ile-de-France. Il s'est exprimé sur l'expulsion du jeune arménien Khatchik, lycéen à Paris et sur la mise en place d'un éventuel "bouclier social" à Paris.

Par France 3 Paris

  • Le maire de Paris a réagi à cette expulsion "je comprends les lycéens, je souhaite que l'on n'expulse pas des enfants scolarisés". Il a ensuite ajouté "Je demande au gouvernement de prendre des dispositions pour que les familles d'enfants scolarisés soient régularisées"
     
DMCloud:117473
B.Delanoë ne souhaite pas d'expulsions de lycéens
Le maire de Paris était l'invité de notre édition régionale le 17/10. Après les expulsions de Léonarda et Kahtchik, il prend position.


  • A propos du "bouclier social" à Paris, Bertrand Delanoë, justifie cette mesure "j'essaie par une gestion raisonnable et sérieuse de préserver la diversité, de protéger toutes les catégories de Parisiens".
     
DMCloud:117469
B.Delanoë sur le bouclier social
Le maire de Paris était l'invité du jounral régional du 17/10. Il revient sur le bouclier social qu'il souhaite mettre en place pour les parisiens.


  • Et enfin sur la réforme des rythmes scolaires, il explique avoir suivi l'avis des professionnels de santé qui estiment que la semaine de 4 jours est épuisante pour les plus jeunes
DMCloud:117475
B.Delanoë croit en la réforme des rythmes scolaires
Le maire de Paris était l'invité de l'édition régionale du 17/10. Face à la fronde des enseignants sur la réforme des rythmes scolaires mise en place dans la capitale dès la rentrée 2013, il maintient sa position

 

Sur le même sujet

Au sud de Paris, la ligne 14 doit relier les Olympiades à l'aéroport d'Orly avant les Jeux Olympiques

Les + Lus