Emploi : les secteurs qui recrutent en Île-de-France

346.628 projet de recrutement sont prévus en 2017 dans toute la région Île-de-France. (photo d'illustration ; salon de l'emploi public, 12 Juin 2014) / © Bruno Levesque/IP3
346.628 projet de recrutement sont prévus en 2017 dans toute la région Île-de-France. (photo d'illustration ; salon de l'emploi public, 12 Juin 2014) / © Bruno Levesque/IP3

France 3 vous parle "travail" ce lundi, à l'occasion d'une journée spéciale. Selon une enquête du Pôle emploi et du Credoc, plus de 340.000 recrutements sont envisagés en Île-de-France pour 2017. Parmi eux, 35,6 % auront du mal à être pourvus. Retrouvez le top 12 des métiers les plus recherchés...

Par Loic Blache

346.628. C'est le nombre de recrutements envisagés cette année en Île-de-France, un chiffre en hausse de 7 % par rapport à 2016. C'est le résultat d'une enquête réalisée par Pôle emploi et le Credoc. 73 % de ces offres d'emploi émanent d'entreprises de plus de 100 salariés.

"Le métier d'ingénieur et cadre informatique concentre le plus d'intentions de recrutement en 2017 en Île-de-France", détaille Pôle emploi dans son enquête. 60 % de ces recrutements auront d'ailleurs du mal à trouver un destinataire.

Alors, face à ce constat, l'organisme développe des formations : il a ainsi mis en place une formation de 10 mois à l'Ecole 42 pour une trentaine de séniors. Objectif : former des "codeurs".
C'est dans le département de l'Essonne que le nombre de recrutements a le plus augmenté entre 2016 et 2017 : +15,9%. / © Pôle emploi-Credoc
C'est dans le département de l'Essonne que le nombre de recrutements a le plus augmenté entre 2016 et 2017 : +15,9%. / © Pôle emploi-Credoc

Dans l'informatique et la construction : à vos CV !

Autre secteur qui peine à trouver des travailleurs : celui de la construction. Un secteur qui multiplie pourtant les offres d'emploi par rapport à l'année dernière, notamment au sein des entreprises concernées par le projet du Grand Paris express. En effet, ces dernières ont signé une clause d'insertion, c'est-à-dire qu'elles ont l'obligation de faire réaliser 5% de leur travail par des "Franciliens éloignés de l'emploi" (peu qualifiés, bénéficiaires de minima sociaux ou demandeurs d'emploi travailleurs handicapés).

Enfin, parmi les difficultés rencontrés par les recruteurs, "8 sur 10 abordent [l']inadéquation des candidats au profil" (manque d'expérience, niveau de diplôme, motivation...). 3 sur 4 parlent de la "pénurie de candidats". Et la moitié cite les "difficultés liées à la nature du poste proposé (distance, horaires, pénibilité, salaire...)".

Au total, 6 contrats sur 10 sont à durée indéterminée (+9,1% par rapport à 2016).

► Pour lire le détail de l'enquête :

Top 12 des métiers les plus recherchés

1- Ingénieurs et cadres d'études, R&D en informatique, chefs de projets informatiques
2- Agents d'entrertien de locaux (y compris ATSEM)
3- Artistes, professeurs d'art (musique, danse spectacles)
4- Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (y compris crêpes, pizzas, plonge...)
5- Agents de sécurité et de surveillance, enquêteurs privés et métiers assimilés
6- Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales
7- Professionnels des spectacles
8- Commerciaux (techniciens commerciaux en entreprise)
9- Serveurs de cafés, de restaurants et commis
10- Agents administratifs divers (saisie, assistanat RH, enquêtes...)
11- Secrétaires bureautiques et assimilés (y compris secrétaires médicales)
12- Vendeurs en habillement, accessoires et articles de luxe, sport, loisirs et culture

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus