Cet article date de plus de 4 ans

Dans les entrailles de Paris, les stations de métro fantômes

Parmi les dizaines de stations que compte le métro parisien, certaines restent des mystères. Jamais utilisées pour certaines, décor de cinéma pour d'autres... Ce sont les stations fantômes du métropolitain. Visite de deux d'entre elles !
Parmi les dizaines de stations que compte le métro parisien, certaines restent des mystères. Jamais utilisées pour certaines, décor de cinéma pour d'autres... Ce sont les stations fantômes du métropolitain. Visite de deux d'entre elles !
Vous connaissez forcément la station Porte des Lilas, située sur les lignes 3bis et 11 du métro. Mais à côté de la zone grand public se situe une station interdite au commun des mortels... Il s'agit de la station Porte des Lilas-cinéma.

Fantômes et graffitis

Utilisé comme décor de films, cet endroit "complètement abandonné permet de proposer aux réalisateurs un lieu où ils peuvent à la fois gérer l'arrivée du train, le départ, la fermeture des portes, les poursuites sous tunnel...", raconte Karine Lehongre-Richard, responsable des tournages à la RATP.
A quelques mètres de là se trouve une autre station perdue. Située entre les lignes 3bis et 7bis, sous le boulevard Sérurier, dans le 19ème arrondissement, la station Haxo n'a jamais été mise en service. Depuis 1921, date de sa construction, aucun train de voyageurs ne s'y arrête. Mais elle fait le bonheur des graffeurs...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
journées du patrimoine culture patrimoine ratp économie transports