• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Explosion à Manchester : les hommages et les réactions à Paris

La police à Manchester, le 23 mai 2017 / © Paul ELLIS / AFP
La police à Manchester, le 23 mai 2017 / © Paul ELLIS / AFP

Après l'explosion qui a fait au moins 22 morts à Manchester, au Royaume-Uni, dans la nuit de lundi à mardi, les réactions se multiplient. Des élus parisiens et franciliens aux associations de proches de victimes du Bataclan.

Par France 3 Paris IDF/ET

Dans un tweet rédigé en anglais, la maire PS de Paris Anne Hidalgo a fait part de sa solidarité avec la ville de Manchester, frappée par une explosion dans la nuit de lundi à mardi. "Paris est cette nuit aux côtés de Manchester. Mes pensées vont aux victimes, à leurs familles et aux secours qui interviennent sur place", écrit-elle, en français, cette fois, sur Twitter.
Mardi matin, la police de Manchester a confirmé la piste de l'attentat. Les forces de l'ordre parlent d'"un agresseur solitaire", qui a provoqué l'explosion à l'aide d'un "engin explosif improvisé". Les faits se sont déroulés dans la nuit de lundi à mardi, dans une salle de spectacles de Manchester, à l'issue d'un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande.

LIRE aussi : Attentat à Manchester : le bilan s'alourdit à 22 morts et une soixantaine de blessés 

La maire de Paris insiste sur la nécessité "de continuer à vivre". Au micro d'Europe 1, Anne Hidalgo a déclaré que "les concerts prévus à Paris ce soir et les prochains jours seront maintenus".

La présidente LR du conseil régional Valérie Pécresse a de son côté fait part de sa tristesse. elle se dit "horrifiée par l'abominable attaque terroriste à Manchester".

Le député PS de la Seine-Saint-Denis Mathieu Hanotin se dit lui "horrifié attentat de Manchester (...) Soyons unis face à la barbarie".

L'ancien Premier ministre Manuel Valls, candidat aux législatives dans l'Essonne, estime que cet attentat de Manchester a visé "notre civilisation, notre mode de vie, notre jeunesse".

Wallerand de Saint-Just, président du groupe FN au conseil régional, appelle la France à "contrôler ses frontières".

Les victimes du 13 novembre

Le drame de Manchester réveille de sombres souvenirs, dans la capitale française, frappée par le terrorisme le 13 novembre 2015. Ce soir-là, l'attaque de la salle du Bataclan a fait 90 morts et plusieurs centaines de blessés. Le président de l'association "13 novembre : fraternité et vérité", Georges Salines, écrit mardi matin sur Twitter : "Je souffre ce matin avec les victimes et leurs proches. Le combat continue mais nous le gagnerons."
L'association "Life for Paris" confie son "difficile retour en arrière ce matin" : "Pensées et courage à toutes ces familles, toutes ces personnes blessées physiquement et psychiquement."

Concert à Paris en question

La chanteuse Ariana Grande doit se produire dans la salle parisienne de l'AccorHotels Arena, à Bercy, le 7 juin prochain. La salle de spectacle indique que des informations seront publiées "prochainement" suite au drame de Manchester.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les urgences de l'hôpital Ballanger à Aulnay au bord de l'asphyxie

Les + Lus