• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Fillon en tête dans sept départements... Les leçons des primaires en Île-de-France

Fillon en tête dans sept départements... Les leçons des primaires en Île-de-France
Après la qualification de François Fillon et d'Alain Juppé au second tour, quelles leçons tirer département par département ? Le député de Paris est arrivé en tête dans sept des huit départements de la région parisienne. Nicolas Sarkozy est largement battu dans son fief des Hauts-de-Seine.

Après la qualification de François Fillon et d'Alain Juppé au second tour, quelles leçons tirer département par département ? Le député de Paris est arrivé en tête dans sept des huit départements de la région parisienne. Nicolas Sarkozy est largement battu dans son fief des Hauts-de-Seine.

Par France 3 Paris IDF

Une vague Fillon, y compris sur la région parisienne. L'ancien Premier ministre est arrivé en tête dans 87 départements au premier tour de la primaire de la droite et du centre. Dans plusieurs départements, François Fillon a même obtenu plus de 50 % des voix, à commencer par son fief de la Sarthe, où il a obtenu 78,5 % des voix.

En Île-de-France, François Fillon a frôlé la majorité des suffrages exprimés à l'occasion de cette primaire, la première du genre à droite, dans deux départements : les Yvelines et les Hauts-de-Seine. Voici ce qu'il faut retenir des résultats en région parisienne.

# François Fillon en tête dans sept départements

L'ancien Premier ministre a pris la tête de la course dans sept des huits départements de la région parisienne, au soir du premier tour de la primaire de la droite et du centre. C'est dans les Yvelines que François Fillon obtient le meilleur score, en Île-de-France, avec 48,47 % des voix, devant Alain Juppé et Nicolas Sarkozy. Député des Yvelines, Jean-Frédéric Poisson du Parti chrétien-démocrate obtient quant à lui 3,5 % des voix.

# Alain Juppé en tête en Seine-Saint-Denis

Dans ce département, Alain Juppé arrive en légère avance sur François Fillon. L'ancien Premier ministre de Jacques Chirac a rassemblé 36,03 % des voix au soir du premier tour, contre 31,73 % des voix pour François Fillon. Nicolas Sarkozy arrive troisième, avec 25,21 % des voix.

# Nicolas Sarkozy, troisième dans les Hauts-de-Seine

Un échec de taille pour l'ancien président de la République : dans son fief des Hauts-de-Seine, Nicolas Sarkozy a réuni sur son nom un peu moins de 15 % des voix (14,9 %). Le département de l'Ouest parisien a largement plébiscité celui qui fut son Premier ministre, François Fillon. Dans le 92, ce dernier obtient un peu plus de 46 % des voix au premier tour.

# Copé à Meaux, NKM à Longjumeau...

La député de l'Essonne Nathalie Kosciusko-Morizet a rassemblé davantage de voix sur ses terres de Longjumeua, dans l'Essonne, en obtenant entre 6 et 9 % des voix dans cette commune. A l'échelle du pays, la candidate a fini quatrième de la course à l'investiture des Républicains, avec 2,6 % des voix.

A Meaux, en Seine-et-Marne, le député-maire Jean-François Copé obtient jusqu'à près de 33 % des voix, au soir du premier tour... Loin de son score national, de 0,3 % des voix, selon des résultats toujours provisoires, lundi matin.

A lire aussi

Sur le même sujet

Au sud de Paris, la ligne 14 doit relier les Olympiades à l'aéroport d'Orly avant les Jeux Olympiques

Les + Lus