• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Gilets jaunes : des cortèges divers annoncés à Paris pour “l'acte IV”

Les Champs-Elysées, samedi 1er décembre, le matin. / © Aude Blacher - France 3 Paris - Île-de-France
Les Champs-Elysées, samedi 1er décembre, le matin. / © Aude Blacher - France 3 Paris - Île-de-France

Sur les Champs-Élysées ou devant l'Assemblée nationale, des mouvements antiracistes ou organisés par l'extrême-droite, il y aura encore divers cortèges à Paris pour "l'acte IV" des gilets jaunes, samedi 8 décembre.

Par Marc Taubert

Combien de personnes défileront pour cet "Acte IV" des gilets jaunes à Paris, samedi 8 décembre ? Impossible de répondre à cette question pour l'heure. Mais les "événements" sur Facebook permettent déjà de se faire une idée. Et ils sont nombreux et très divers, à l'image du mouvement.
 

Le mouvement principal :

Intitulé "Dissolution De L'assemblee Nationale", il propose à ceux intéressés de défiler sur les Champs-Élysées.

Près de 6.000 personnes annoncent y participer sur le réseau social, et 38.000 se disent "intéressés".

Un autre mouvement similaire appelle aussi à défiler sur l'avenue : "Acte 4 Mobilisation Gilets Jaunes !"

5,2 milliers de personnes disent y participer et 26.000 se disent intéressées.
 

Le mouvement antiraciste :

Moins suivi, l'événement "Gilets Jaunes Antiracistes" intéresse tout de même 4.000 personnes, et 700 se disent prêts à manifester. Organisé par plusieurs collectifs allant de "Sabordons le G20" à "La vérité pour Adama", il ne précise pas pour l'instant le lieu du rassemblement.

Il appelle ainsi "à se mobiliser samedi 8 décembre, notamment lors du rassemblement parisien. À la fois pour pousser encore la révolte populaire et légitime, mais aussi pour faire barrage à tout acte ou parole raciste, sexiste ou homophobe."
 

Le cortège des cheminots :

Et si les cheminots n'avaient pas dit leur dernier mot ? Un "Cortège cheminots" invite plus de 2.000 personnes à rejoindre les "gilets jaunes".

"Prenons le train de la colère sociale avec les gilets jaunes !" affirment-ils. "Soyons massivement en grève samedi prochain ! Organisons un énorme cortège cheminot, avec nos gilets orange." Départ gare Saint-Lazare.
 

Les Gilets Jaunes en Colère ne vont pas "à l'Élysée pour tout casser"

Eric Drouet, un porte-parole médiatique des gilets jaunes, a finalement expliqué qu'il n'appelait pas "aller à l'Élysée pour tout casser mais pour se faire entendre" et a fixé un nouveau point de rendez-vous : sur le périphérique parisien, Porte Maillot.

6.000 personnes sont intéressées et près de 1.000 se disent participant.
 

Une vingtaine d'événements sur Paris

Au total, une vingtaine de mouvements sont relayés sur le réseau social à Paris, dans des lieux aussi divers que l'Assemblée nationale, Bercy ou Bastille.

Trois semaines après la première grande mobilisation contre la hausse de la taxe sur les carburants et pour davantage de pouvoir d'achat, le gouvernement va déployer pour cet "acte IV" du mouvement des "gilets jaunes" un dispositif "exceptionnel".

89.000 membres des forces de l'ordre dans toute la France, dont 8.000 à Paris, sont mobilisés afin de tenter d'éviter les mêmes scènes d'émeutes que le samedi 1er décembre.
 

Sur le même sujet

Bande-annonce : Derrière la vitrine des grands magasins

Les + Lus