• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Gilets jaunes : la Préfecture de police interdit les manifestations autour des Champs-Elysées

Des gilets jaunes sur l'avenue des Champs-Elysées, lors de l'Acte VIII du mouvement, le 5 janvier 2019. / © Lucas BARIOULET / AFP
Des gilets jaunes sur l'avenue des Champs-Elysées, lors de l'Acte VIII du mouvement, le 5 janvier 2019. / © Lucas BARIOULET / AFP

Samedi 23 mars, pour la 19ème journée du mouvement, les gilets jaunes auront l’interdiction de se rassembler et de défiler sur les Champs-Elysées, ainsi qu'aux abords de l’avenue.

Par PDB

L’exécutif aura donc tranché en faveur de l’interdiction. Ce samedi, il sera proscrit de manifester sur l’avenue des Champs-Elysées et aux alentours. La décision vient d’être communiquée ce vendredi après-midi par la Préfecture de police, la veille de la 19e journée de mobilisation des gilets jaunes dans la capitale.

Il sera également interdit de se rassembler sur la place de l'Etoile, autour de l'Assemblée nationale et du palais de l'Elysée.

Interdiction autour des Champs-Elysées, de l’Assemblée, de l’Elysée et de la place de l’Etoile

Edouard Philippe avait laissé présager d’un dispositif de ce type lundi, en déclarant que des interdictions de manifester pourraient concerner certains quartiers, si la présence d’« éléments ultra » était présagée.

L’arrêté préfectoral fait suite à des affrontements entre la police et les manifestants, samedi dernier, en marge de l’« acte 18 » des gilets jaunes à Paris. Sur les Champs-Elysées, plusieurs kiosques avaient notamment été dégradés.

 

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus