• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

L’équivalent d’un mois de pluies est tombé en 24 heures au sud de Paris

De fortes pluies tombent à Paris et en Île-de-France (illustration, photo prise en avril 2012). / © PHOTOPQR/LE PARISIEN
De fortes pluies tombent à Paris et en Île-de-France (illustration, photo prise en avril 2012). / © PHOTOPQR/LE PARISIEN

Records de précipitation à Paris et en Île-de-France : alors qu’une perturbation touche le nord de la France depuis vendredi soir, de fortes pluies se sont abattues sur la région parisienne.

Par France 3 Paris IDF

Le mois de mai était déjà frais, ce samedi est décidemment humide en Île-de-France. De fortes pluies touchent la région parisienne depuis vendredi soir, avec le passage d’une perturbation sur le nord de la France.

D’après la Chaîne météo, il est tombé depuis hier matin – entre vendredi à 8h et ce samedi, à 8h également – l’équivalent de trois semaines voire un mois de précipitations. Dans le détail, il a par exemple été mesuré :
  • 48 mm à Paris
  • 61,8 mm à Orly (Val-de-Marne)
  • 75,2 mm à Bures-sur-Yvette (Essonne)
  • 59,6 mm à Combs-la-Ville (Seine-et-Marne)
  • 53,2 mm à Toussus-le-Noble (Yvelines)
A noter qu’à Orly, le cumul représente un  record mensuel de pluies pour un mois de mai.

Le soleil de retour pour dimanche

Quelques inondations sont à noter dans le Val-de-Marne, l'Essonne, la Seine-et-Marne et le sud des Yvelines. Le niveau de l’Orge et l'Yvette, affluents de la Seine, est par ailleurs largement monté suite aux précipitations.
Bonne nouvelle, ceci dit : les averses devraient cesser d'ici ce soir et le soleil devrait faire son retour pour la fin du weekend, d’après Météo France.
 

Sur le même sujet

À Bagnolet, même les agents municipaux déversent les déchets dans une décharge sauvage

Les + Lus