Existe-t-il une solution au problème des bouchons en Ile-de-France ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christian Meyze .

Comment résorber le trafic routier en Ile-de-France ? C'est une question lancinante, chaque année un peu plus pressante et à laquelle personne, jusqu'à aujourd'hui, n'a pu ni n'a su, apporter de réponse. En 2016, chaque automobiliste parisien a passé 154 heures dans les embouteillages !

Longtemps, on a pensé qu'en construisant des voies supplémentaires, en élargissant les routes existantes, on ferait disparaître les embouteillages. Alors, pendant des années, on a construit des routes ou autoroutes de plus en plus larges. Jusqu'à ce que, dans le monde entier, les ingénieurs spécialisés finissent par faire le constat que le fait d'ouvrir une route augmente la circulation.

L'effet aspirateur

C'est l'effet "aspirateur" : si une route existe, les voitures vont l'emprunter. Et si on l'élargit, d'autres voitures viendront, pensant profiter d'une meilleure circulation. Au bout du compte, ouvrir une nouvelle voie ou une nouvelle route, cela aboutit à faire augmenter la circulation. Et cette réalité est la même partout, quel que soit le pays. Au point que certains, un brin provocateurs, prônent désormais de fermer des voies ou des routes pour contraindre à diminuer l'usage de la voiture.

Entre les deux, néanmoins, il doit bien y a avoir une solution. Elle reste à trouver. A moins que le "proverbe shadok" ne s'applique dans ce cas : "S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème !
durée de la vidéo: 01 min 17
Mettre fin aux bouchons en Ile-de-France ©France 3 Paris

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité