La région lance une consultation en ligne sur le périphérique de Paris

Publié le Mis à jour le
Écrit par Elie Saikali et Tom Rousset
Une consultation sur l'avenir du périphérique a été lancée par la région francilienne
Une consultation sur l'avenir du périphérique a été lancée par la région francilienne © THOMAS COEX / AFP

La présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse a lancé ce mercredi une consultation en ligne où elle invite les Franciliens à donner leur avis sur l'avenir du périphérique.

Recueillir l'avis des Franciliens sur l’avenir du boulevard périphérique. Voilà la dernière idée de Valérie Pécresse. La présidente (Libres !) du Conseil régional d’Île-de-France et candidate à l’élection présidentielle a lancé ce mercredi 10 novembre une consultation ouverte en ligne. Celle-ci a pour thème l'aménagement de l'axe routier qui fait le tour de la capitale et qui est emprunté quotidiennement par 1,2 millions d’automobilistes. "Compte tenu de l'importance du périphérique dans les déplacements de nombreux Franciliens, et alors que 40 % des trajets vont de banlieue à banlieue et que seulement 20 % des usagers sont parisiens, leur avis est crucial", a indiqué la Région dans un communiqué.

Cette consultation est accessible "pour tous les habitants de la région Île-de-France", selon le site. Les Franciliens ont jusqu’au 30 novembre 2021 pour se prononcer : "pour" ou "contre" l'attribution d'une voie du périphérique aux transports en commun, aux véhicules propres ou de secours, au covoiturage ou encore aux navettes autonomes. Les participants peuvent, après avoir cliqué sur "oui" ou "non", expliquer leur choix s’ils le veulent. 

"D'ici 2024"

Cette consultation est une réponse directe au projet d'aménagement du périphérique envisagé par la maire de Paris Anne Hidalgo. Dans une interview accordée à nos confrères du Parisien en juillet 2020, la cheffe de l’Hôtel de Ville a déclaré que : "d'ici 2024, des voies [du périphérique] seront réservées aux transports en commun, aux voitures propres et au covoiturage. D'ici là, nous allons commencer à végétaliser massivement des talus". Pour rappel, la gestion de ce périphérique relève de la mairie de Paris et non de la Région.

Pour participer au vote, il suffit de vous rendre ici. Une inscription est nécessaire. Il vous sera par ailleurs possible de "modifier votre vote et votre commentaire jusqu'à la fin de la consultation". A l’heure d’écrire cet article, 3279 personnes ont déjà répondu à cette consultation.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.