Observer la Lune, Saturne, Jupiter ou encore Mars... C'est possible cet été à Paris

Jusqu’au 12 septembre, glisser votre œil dans un télescope et vous pourrez observer les cratères de la Lune, découvrir la couleur des étoiles, identifier les constellations. 18 soirées d'observation sont organisées par l’AFA dans onze parcs et jardins parisiens.
Séance d'initiation à l'astronomie au parc des Buttes-Chaumont dans le 19e arrondissement
Séance d'initiation à l'astronomie au parc des Buttes-Chaumont dans le 19e arrondissement © Anthony Deperraz
Cet été certains parcs et jardins parisiens font nocturne, "c'est l'occasion de contempler le ciel étoilé à l'abri des lumières et d'avoir des réponses aux questions que vous vous posez" résume Nicolas Franco, chargé de la communication pour l'AFA, l’Association française d'astronomie.

C'est lors de soirées d'observation comme celles de "Paris sous les étoiles" que le public découvre l'AFA. "Depuis trois ans en association avec la mairie de Paris, nous organisons ces soirées d'observation du ciel et des planètes. Cette année, nous avons à notre disposition, 11 parcs et jardins et 18 dates sont programmées jusqu'à la fin de l'été".

Entre 10 et 15 animateurs guident les séances de découverte du ciel, la plupart ne sont pas spécialistes mais ce sont tous des amateurs éclairés. "Bien sûr les scientifiques sont bien représentés dans notre association mais il ne faut pas croire, parmi les astronomes amateurs certains de nos membres font tout autre chose, et exercent des métiers qui ne sont pas en lien direct avec l'astronomie. Un de nos membres est danseur, un autre réalisateur... Leur point commun c'est de regarder de ciel et d'avoir envie de partager leurs connaissances avec le public", explique Nicolas Franco.
 

Jusqu'au 12 septembre

Les soirées courent de 21 heures à 2 heures du matin. "En ce moment on peut observer Jupiter et ses 4 satellites ainsi que Saturne plutôt en fin de soirée, à partir de 23 heures. La Lune sera visible, dès la prochaine séance. Le 24 juillet au parc Montsouris dans le XIVe arrondissement, on pourra admirer ses cratères, vers minuit elle sera éclairée à 20% ce qui permet de voir très nettement les reliefs du satellite de la terre. En revanche pour observer Mars dans de conditions, il faudra attendre encore un peu. On la verra mieux en août, lorsqu'elle sera plus haute dans le ciel".

Mais la vedette du moment c'est la comète C/2020 F3 NEOWISE, poursuit Nicolas Franco, "elle est visible le soir et offre un spectacle impressionnant. Il suffit d'une paire de jumelles pour découvrir ce point très lumineux, suivie d'une traînée blanchâtre. On peut la repérer à partir de la Grande Ourse, les animateurs de l'AFA, vous expliquerons comment la trouver facilement. Samedi dernier on l'a vu au parc des Buttes Chaumont (dans le XIXe arrondissement), elle devrait être encore bien visible le 24 juillet au parc Montsouris (dans le XIVe arrondissement). Ensuite comme elle brûle à l'approche du soleil, elle deviendra de moins en moins lumineuse".

Quelles sont ces étoiles qui brillent ? Comment les reconnaître et les retrouver ?

Du matériel est mis à disposition du public. "Nous avons sept télescopes et des lunettes de tous diamètres, détaille Nicolas Franco. Nous avons une gamme de matériel qui va de la lunette de 100 millimètres au télescope de 254 millimètres".

Prochaine séance, samedi 24 juillet, les montreurs du ciel de l’AFA pointeront à nouveau leurs lunettes et télescopes vers le ciel étoilé pour des observations et des ateliers de repérage du ciel. Gratuites et ouvertes à tous, ces observations sont soumises à un protocole sanitaire strict pour éviter la propagation du Covid-19 : visière de protection pour les animateurs, gel, etc. Il est demandé au public de porter des masques pour observer au télescope

 

Dates et lieux :

Vendredi 24 juillet - Parc Montsouris (XIVe)
Samedi 25 juillet - Square Louis XIII, Place des Vosges (IVe)
Mardi 28 juillet - Parc André Citroën (XVe)
Vendredi 31 juillet - Square Georges-Méliès (XIIe)
Samedi 01 août - Square Louise Michel (XVIIIe)
Vendredi 07 août - Parc Montsouris (XIVe) à l'occasion des Nuits des étoiles
Dimanche 09 août - Jardins d’Eole (XVIIIe) à l'occasion des Nuits des étoiles
Vendredi 14 août - Parc André Citroën (XVe)
Samedi 15 août - Jardin Villemin (Xe)
Jeudi 20 août - Parc de Belleville (XXe)
Samedi 22 août - Square Louise Michel (XVIIIe)
Dimanche 23 août - Jardin des Grands-Explorateurs (VIe)
Mardi 25 août - Parc de Belleville (XXe)
Jeudi 27 août - Parc des Buttes-Chaumont (XIXe)
Samedi 29 août - Jardins d’Eole (XVIIIe)
Samedi 12 septembre - Parc Montsouris (XIVe) précédée d'une après-midi d'observation du Soleil dans le cadre de la Fête des Jardins

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
astronomie culture sciences espace