• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Transport : un rapport rejette la gratuité en Île-de-France

Un rapport préconise d'augmenter le pass Navigo en Île-de-France. / © MAXPPP
Un rapport préconise d'augmenter le pass Navigo en Île-de-France. / © MAXPPP

Rejet de la gratuité, fin du tarif unique et augmentation du pass Navigo, c'est ce que propose un rapport commandé par la présidente (LR) de la région Île-de-France, Valérie Pécresse.

Par Marc Taubert

Les partisans de la gratuité des transports ne sont pas ménagés par ce rapport que le JDD révèle dimanche 30 septembre. Non seulement leurs auteurs rejettent totalement la gratuité des transports, mais en plus, ils préconisent une hausse annuelle du pass Navigo pouvant aller jusqu'à 5% et la fin du dézonage pour les possesseurs de la carte.
Selon les auteurs du rapport, la gratuité entraînerait une perte de 3,3 milliards d'euros. Une des principales recommandations est d'instaurer une tarification individualisée ou "à l'usage", c'est-à-dire que les usagers paieraient en fonction des distances parcourues voire aussi du moment dans la journée où ils utilisent les transports.
Le rapport avait été commandé par Valérie Pécresse, présidente (LR) de la région Île-de-France, au printemps dernier, pour évaluer la proposition de gratuité des transports d'Anne Hidalgo, maire (PS) de Paris.

La commission chargée du rapport est présidée par Jacques Rapoport (ancien dirigeant de SNCF Réseau et de la Poste) et composées de membres comme les députés Gilles Carrez (LR) ou Gilles Savary (PS) ou un représentant de la Fnaut, une association d'usagers.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

A Paris, des habitants sont formés pour éradiquer la présence de rats

Les + Lus