Retard du Vélib’ : les abonnés remboursés, Smovengo pénalisé

Une station du nouveau Vélib' 2018, à Paris. / © Pierre de Baudouin
Une station du nouveau Vélib' 2018, à Paris. / © Pierre de Baudouin

A la suite des gros retards et en plein fiasco Smovengo, Vélib’ Métropole a annoncé que le mois de janvier serait remboursé aux abonnés.

Par Pierre De Baudouin

Le mois de janvier n’est même pas encore terminé, qu’il est déjà remboursé pour les usagers du Vélib'. Alors que l’installation des nouvelles stations prend du retard, le Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole a annoncé vendredi que le mois de janvier serait remboursé aux abonnés.

Le « geste » financier devrait a priori coûter 250.000 euros, au minimum. Autre annonce d’importance : Smovengo, le nouvel opérateur qui remplace JCDecaux, devra payer des pénalités d’un million d’euros à Vélib’ Métropole.

Un million d'euros de pénalités pour ​Smovengo, au bord du fiasco

Le nouveau Vélib’ 2018 frôle déjà le fiasco : alors que 600 stations devaient être initialement opérationnelles en ce début d’année, on n’en compte à peine plus d’une centaine aujourd’hui. Les pénalités - prévues dans le contrat à l’encontre de l’opérateur - seront justement utilisées au bénéfice des abonnés, remboursés.

Pour Smovengo, l’objectif reste d’installer 1.400 stations d’ici la fin du mois de mars, avec pour promesse 80 nouvelles stations chaque semaine.

A lire aussi

Sur le même sujet

Uber attaqué en justice par 10 chauffeurs

Les + Lus