Téléthon : 5.094.571 euros de promesses de dons en Île-de-France

Le compteur du Téléthon 2020 a dépassé les 5 millions de promesses de dons en Île de France pour cette 34e édition marquée par l'annulation des animations locales en raison de la pandémie de la Covid-19. Les organisateurs étaient inquiets. IIs se disent soulagés malgré la baisse des promesses.
Téléthon 2020 : 5.094.571 euros de promesses de dons en Île-de-France
Téléthon 2020 : 5.094.571 euros de promesses de dons en Île-de-France © GILLES GUSTINE / FRANCE TELEVISIONS / AFP
"Dans ce contexte de difficultés sanitaires et économiques, ce n’était pas gagné d’avance et une fois de plus les français et les franciliens nous ont fait confiance. Ils ont été au rendez-vous de la générosité", se félicite Christian Cottet, le Directeur général de l’AFM-Téléthon.

Dans la région, le compteur de ce 34e marathon caritatif a dépassé les 5 millions de promesses de dons, contre 13 millions l'an dernier. Paris et Les Hauts-de-Seine arrivent en tête. Au niveau national, ce sont 58.290.120 euros qui ont été récoltés en net recul par rapport au total de 74,6 millions d'euros levés l’an dernier. Une baisse qui s'explique notamment par l'annulation de 80% des animations de terrain qui représentent environ 40% des collectes.

"Cette année, tout a été annulé : soirées, événements culturels, sportifs", déplore le Directeur général de l’AFM Téléthon "mais la baisse des dons sur le terrain liée à la Covid a été atténuée par une mobilisation des donateurs via le 36 37 ou sur le site internet et j’ai envie de dire aux donateurs franciliens un immense merci", explique Christian Cottet.
 
"Il y aura des répercussions sur les budgets de recherche et sur les essais thérapeutiques notamment celui pour la myopathie de Duchenne qui doit être mené prochainement par le Généthon. L’argent qui nous manque se verra dans les programmes", regrette-t-il. Mais il précise qu'il est encore possible de donner en appelant le 3637 ou sur le site internet jusqu’à la fin de la semaine.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
téléthon société solidarité recherche sciences covid-19 santé