Grève à la RATP : le trafic perturbé sur trois lignes de métro

Publié le Mis à jour le
Écrit par PDB / AFP

Après les conducteurs de bus et de trams, un mouvement de grève distinct touche désormais le réseau de métro. Les syndicats de la RATP appellent par ailleurs à la grève samedi sur le RER.

Trois lignes de métro sont touchées par des perturbations ce mercredi. Sur la ligne 3 bis, le trafic est totalement interrompu durant "toute la journée", indique la RATP. Le mouvement de grève est lié à des discussions concernant la rémunération de l'encadrement.

Pour les deux autres lignes, les perturbations débutent ce mercredi soir. Sur les lignes 3 et 13, le trafic est ainsi interrompu à partir de 20h, l’horaire correspondant au départ des derniers trains depuis les terminus.

Plusieurs mouvements de grève parallèles

La RATP a par ailleurs annoncé un trafic toujours "fortement perturbé sur le réseau bus et tramway" ce mercredi, au troisième jour de la grève des conducteurs. Un mouvement lancé à l'appel de l'ensemble des syndicats, distinct de celui qui touche le métro.

La régie a prévu "en moyenne sept tramways sur 10 et uniquement aux heures de pointe selon les lignes", en avertissant que pour les bus, "certaines lignes seront interrompues". Sur les autres lignes de bus, le groupe a annoncé "en moyenne deux bus sur trois avec des variations selon les secteurs".

La régie négocie depuis plus d’un an avec les syndicats l'adaptation des conditions de travail de ses 18 000 machinistes, dans le contexte de l'ouverture à la concurrence. La direction de la RATP a annoncé début mai qu'elle prendrait des mesures unilatérales, aucun accord n'ayant été trouvé.

Grève sur le RER A samedi, jour de finale de la Ligue des champions

Les syndicats CGT, FO, Unsa et La Base appellent par ailleurs à la grève sur le RER B et le RER A, samedi : le jour de finale de la Ligue des champions entre Liverpool et le Real Madrid à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), au Stade de France. Ils dénoncent "le manque d'effectifs entretenu depuis plusieurs années par la direction du RER" à la RATP. Les syndicats protestent contre "l'optimisation des effectifs" et appellent à "impacter fortement" la finale de la Ligue des champions pour laquelle une "fan zone" censée accueillir des dizaine de milliers de supporters anglais va également être installée cours de Vincennes dans l'est de Paris.

La grève pourrait cependant avoir des conséquences limitées car la RATP n'exploite que la partie sud du RER B. A partir de la Gare du Nord, c'est la SNCF qui gère la ligne en direction de Saint-Denis et du Stade de France. Concernant le RER A, la RATP gère l'essentiel de la ligne, sauf le tronçon allant de Nanterre-Préfecture à Cergy et Poissy.

La direction de la RATP impute les problèmes d'effectifs de conducteurs à un taux d'échec important aux "séries", sessions de formation à la conduite du RER, fin 2021 et début 2022.Le groupe a donc proposé d'organiser deux "séries" supplémentaires sur le RER A ainsi que sur le B au second semestre 2022, "ce qui porte à huit le nombre de séries prévues durant l'année sur la ligne A et à cinq sur la ligne B", selon un document interne consulté par l'AFP.

Les syndicats ont jugé la proposition insuffisante et souligné que 34 départs en retraite étaient prévus en 2022 sur la ligne A et 22 sur la ligne B. "Les dysfonctionnements (...) perdureront tant la proposition (de la direction) est faible", soulignent-ils.