Grève contre la réforme des retraites : scènes de cohue à la gare du Nord à Paris

Des milliers d'usagers se sont retrouvés bloqués à la Gare du Nord à Paris lundi 9 décembre. / © EPA/MAXPPP
Des milliers d'usagers se sont retrouvés bloqués à la Gare du Nord à Paris lundi 9 décembre. / © EPA/MAXPPP

Avec des métros et lignes de RER au compte-goutte à Paris, des scènes de cohue ont été observées, notamment à la gare du Nord, où les agents ont eu le plus grand mal à calmer les foules.

Par MT

Les lignes de RER, déjà saturées en temps normal, n'arrivent pas à absorber le flot de passagers ces jours de grève. Lundi 9 décembre, à la gare du Nord, plusieurs vidéos circulant sur les réseaux sociaux attestent de scènes de cohue.
Sur l'une d'elle, on voit des passagers tenter de rentrer à tout prix dans le RER à quai. Les agents de sûreté essaient bien de réguler les foules, sans grand succès. "Vous arrêtez de pousser putain", s'écrit l'un d'eux, visiblement débordé.
Des cohues qui se sont poursuivies ce mardi matin où l'on pouvait encore voir des passagers en nombre se bousculer.
 

La SNCF affirme avoir un système "très efficace"

"Je trouve qu'ils [les usagers, ndlr] sont bien plus énervés que lors des autres grèves. Gare du nord, c'est à la limite de l'émeute", pense l'un d'eux.
Un autre internaute affirme : "du monde gare du Nord mais sans heurts. Après cinq jours de perturbations, ce mardi semble moins chaotique dans les transports en commun et sur les routes d’Ile-de-France".
Selon le directeur du Transilien, Alain Krakovitch, la SNCF a pris des mesures : "Pour éviter les scènes de cohue liées à la saturation de certaines gares (je rappelle que 80% des trains ne circulent pas !), nous avons mis en place ce système de gestion de flux très efficace."

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus