Il projette ses hologrammes dans les rues de Paris pour offrir de la magie aux confinés

Le réalisateur Alexandre Zanetti parcourt les rues de Paris deux soirs par semaine et projette des animaux en 3D pour faire rêver les personnes confinées.
Le réalisateur Alexandre Zanetti projette ses "Zoologrammes" dans les rues de Paris pendant la durée du confinement.
Le réalisateur Alexandre Zanetti projette ses "Zoologrammes" dans les rues de Paris pendant la durée du confinement. © Etieta Attali
Certains chanceux peuvent apercevoir un zèbre ou un poisson depuis leur fenêtre, le soir venu. Le réalisateur Alexandre Zanetti parcourt les rues de Paris, deux soirs par semaine et diffuse ses "Zoologrammes" en 3D.

"Comme les gens sont confinés, ils ne peuvent pas aller au cinéma. Je me suis alors demandé comment on pourrait les faire rêver. J'ai voulu leur apporter un peu de magie", explique-t-il.

Son dispositif pourrait paraître rudimentaire : un camion, une toile et un projecteur. Mais il s'agit bien d'un concentré de technologie et surtout, de savoir-faire. Il travaille sur cette technologie depuis 6 ans.
durée de la vidéo: 00 min 59
Le réalisateur Alexandre Zanetti projette ses animaux dans les rues de Paris ©Alexandre Zanetti
 

"Amener la nature dans la ville"

"J'ai voulu amener la nature dans la ville. On a choisi un zèbre et un poisson pour représenter la mer. C'est un effet de magie, c'est compliqué de le faire marcher, d'autant plus de monter cela dans un camion. D'autant plus que l'on doit respecter les mesures sanitaires, c'est une vraie contrainte", raconte le réalisateur qui a monté ce projet avec son équipe et une société qui lui a prêté le matériel.

Des mois sont nécessaires à la préparation d'un spectacle. Pour créer ces deux animations, il lui a fallu 8 jours : "Le concept est simple : faire un peu rêver gratuitement. L'hologramme a cet effet vraiment insaisissable et magique, peu de gens finalement en ont vu, ils sont super contents. Et sur les enfants, cela a un effet incroyable".

Sa prochaine balade aura lieu ce samedi 2 mai aux Abbesses à partir de 21 heures pour se terminer à Boulogne.
Voir cette publication sur Instagram

Vue des fenêtres... Il faut le voir pour le croire🦓 #paris #ilesaintlouis #animaux #hologrammes #hologram #zebre #restezchezvous

Une publication partagée par Les Zoologrammes (@leszoologrammes) le

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture cinéma coronavirus - confinement : envie d'évasion santé société