Inondations : 5,85 m... La crue de la Seine atteint son pic à Paris, une lente décrue s'amorce

La Seine, à Paris, le 28 janvier 2018. / © Chen Yichen Xinhua News Agency/Newscom/MaxPPP
La Seine, à Paris, le 28 janvier 2018. / © Chen Yichen Xinhua News Agency/Newscom/MaxPPP

La Seine a atteint son pic de crue à Paris, dans la nuit de dimanche à lundi, selon Vigicrues, l'organisme de surveillance du risque de crues. Le fleuve a culminé à 5,85 m, soit 25 cm de moins qu'en juin 2016. La décrue s'annonce lente dans les prochains jours.

Par France 3 Paris IDF/ET

5,85 m... Voilà le pic de la crue atteint dans la nuit de dimanche à lundi par la Seine, à Paris. Selon Vigicrues, qui surveille les cours d'eau sur l'ensemble du territoire, le niveau du fleuve n'a pas bougé entre dimanche à 23h21 et lundi à 3h51, au pont d'Austerlitz, point de référence pour la capitale. A 9 heures, la Seine atteignait les 5,85 m selon la préfecture de police.

Le "plateau" de la crue

Mais pour l'organisme de surveillance, il vaudrait mieux parler de "plateau", plutôt que de "pic de crue". C'est en effet une lente décrue qui s'amorce dès ce début de semaine sur la capitale. Ce plateau va d'ailleurs perdurer toute la journée de lundi, avant d'amorcer une descente mardi.
La Seine, le 29 janvier 2018, à Paris. / © Vigicrues
La Seine, le 29 janvier 2018, à Paris. / © Vigicrues
En 1910, la Seine avait atteint les 8,62 m. En juin 2016, le fleuve avait atteint cette fois la cote des 6,10 m, soit 25 centimètres de plus que cette année.

Encore la crue en amont et en aval

La situation reste toutefois préoccupante, notamment en aval de Paris. Dans les Yvelines, la hausse de la Seine doit se poursuivre jusqu'en début de semaine. Les niveaux de juin 2016 devraient être dépassés, selon Vigicrues. A Chatou, la Seine devrait atteindre des niveaux de 5 à 15 centimètres supérieurs à ceux de juin 2016.
La Seine, à Poissy, le 29 janvier 2018. / © Vigicrues
La Seine, à Poissy, le 29 janvier 2018. / © Vigicrues
L'attention est portée en particulier sur l'apport de l'Oise., qui continuait de voir son niveau monter lundi matin.
En amont de Paris, la crue se poursuit là encore, car la Marne était encore en légère hausse dimanche après-midi. Par ailleurs, l'onde de crue issue de l'Yonne poursuit sa progression le long de la Seine.

Des pluies à venir​

Des averses sont attendues en milieu de semaine, et l'Île-de-France n'y échappera pas. Conséquence : "Il faudra attendre plus d'une semaine pour atteindre des niveaux classiques pour la saison", a indiqué Rachel Puechberty, de Vigicrues, à l'AFP. Sept départements de la région parisienne (tous à l'exception de l'Essonne) sont toujours placés en vigilance orange, en raison du risque d'inondations.

Retrouvez les prévisions météo en Île-de-France

A lire aussi

Sur le même sujet

Grigny, qui cumule toutes les difficultés de la banlieue à la fois

Les + Lus