replay

La station de métro Maison Blanche était-elle réellement un abri anti-aérien ?

Chaque semaine, Parigo Express répond aux questions des usagers des transports en commun franciliens. Cette semaine, Farah se demande si les légendes à propos de la station Maison Blanche partent de faits avérés.

La station Maison Blanche sur la ligne 7 servait en effet d'abri anti-aérien pendant la Seconde Guerre mondiale. C'est en 1935, soit cinq ans après sa mise en service, qu'elle est choisie pour tester un premier prototype. 

La station est vue comme un abri idéal car elle est située dans un quartier très populaire en plus d'être construite profondément à 24 mètres sous terre. Surnommé abri-station, ce lieu était reconnu par la presse de l'époque comme "le plus grand et le plus sûr" au monde. Totalement hermétique, il pouvait également repousser de potentielles attaques chimiques. 

Vestiges de ce passé méconnu, plusieurs portes étanches sont toujours visibles aujourd'hui dans les couloirs de la station Maison Blanche. Cet arrêt n'est pas le seul à avoir été aménagé en abri, la station Place des Fêtes et la Gare de l'Est faisaient également partie des options de repli. Des abris qui n'ont pas énormément servi, la ville de Paris n'ayant jamais été bombardée. 

Retrouvez Parigo tous les samedis à 12.35 sur France 3 Paris Île-de-France et en replay sur france.tv/idf

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité