CARTE Le parcours de la manifestation des agriculteurs, prévue jeudi à Paris

La FNSEA, premier syndicat agricole, a promis de mobiliser jeudi  3 septembre un millier de tracteurs dans la capitale pour obtenir des «rallonges» du gouvernement au plan d'urgence. La circulation risque d'être difficile aux abords de la capitale, voici les secteurs a éviter.

Par EB

Les responsables de la FNSEA, premier syndicat agricole, ont promis lundi de mobiliser un millier de tracteurs à Paris le 3 septembre pour obtenir des «rallonges» du gouvernement au plan d'urgence annoncé en juillet pour résoudre la crise des éleveurs.

Cette manifestation, à l'appel du puissant syndicat agricole FNSEA et des JA (Jeunes agriculteurs), reflète le malaise exprimé cet été par les éleveurs français (lait, viande bovine et porcine) qui ont vu les prix de leurs productions chuter au point de mettre en danger leurs exploitations.

De grosses difficultés de circulation sont prévues

Jeudi 3 septembre 2015, manifestation sur voie publique, constituée dans un premier temps d’un défilé routier puis d’un rassemblement.

Défilé routier : la circulation sur les autoroutes menant à la Capitale sera fortement ralentie en matinée (dès 6 heures du matin et jusqu’en début d’après-midi) puis en milieu et fin d’après-midi vers la province et durant les horaires de forte affluence.
 / © Préfecture de police
/ © Préfecture de police

A partir de 6 heures les différents cortèges vont converger vers la porte de Vincennes (12e ) en direction du lieu de rassemblement, place de la Nation.

Autoroute A1 - Péage de Chamand Autoroute A1 (direction Paris), échangeur Chapelle, boulevard périphérique intérieur.
Autoroute A4 - Péage de Coutevroult Autoroute A4 (direction Paris), échangeur Bercy, boulevard périphérique extérieur.
Autoroute A6 - Péage de Fleury-en-Bière A6 direction Paris, A6a porte d’Orléans, bretelle d’accès au boulevard périphérique extérieur – boulevard périphérique extérieur.
Autoroute A10 - Péage de Saint-Arnoult Autoroute A10 (direction Paris), A6 (direction Paris), A6b (direction porte d’Italie), bretelle d’accès au boulevard périphérique extérieur, boulevard périphérique extérieur.
Autoroute A13 - Péage de Buchelay Autoroute A13 (direction Paris) – Echangeur Auteuil - bretelle d’accès au boulevard Périphérique Extérieur – boulevard Périphérique Extérieur 

Attention il est fortement recommandé d’éviter le périphérique, notamment dans ses portions Sud et Est entre la porte Maillot et la porte des Lilas.

Rassemblement parisien La préfecture de police annonce d’importantes difficultés de circulation aux abords du site de la manifestation, dans le secteur de la porte de Vincennes et de la place de la Nation. La manifestation devrait prendre fin vers 17 heures place de la Nation et les tracteurs devraient repartir par les mêmes itinéraires.
 / © Préfecture de Police
/ © Préfecture de Police

A partir de 8 heures, ou plus tôt si nécessaire, toute circulation sera impossible à l'intérieur du périmètre délimité par les voies suivantes qui, elles, demeureront libres à la circulation:

Place de la porte de Montreuil, rue Mendelssohn, place M. de Miribel, rue des Orteaux, rue de Bagnolet, rue de Charonne, rue Jules Vales, rue Paul Bert, rue de Reuilly, place Félix Eboué, avenue Daumesnil, place Edouard Renard, rue de la Guyane, avenue Victor Hugo, avenue du Général de Gaulle (St Mandé), avenue Joffre (Montreuil), rue du Préfet Erignac (Montreuil), rue Benoit Frachon.

La préfecture de police recommande aux Francilens de privilégier les transports en commun.

La préfecture de police de Paris invite les Franciliens à utiliser les transports en commun demain pour se rendre dans la capitale qui risque d'être bloquée par la manifestation des agriculteurs avec "plus de 1 000 tracteurs".

Les 15 premiers tracteurs sont partis mardi de la Pointe Saint Mathieu, site emblématique du Finistère

La FNSEA et les JA ont lancé un appel à la mobilisation des paysans, issus de toutes les productions, à venir manifester le 3 septembre à Paris, après environ 500 actions menées tout l'été à travers le territoire, rappellent les deux organisations.

Une délégation d'une centaine d'agriculteurs se rendra par ailleurs jeudi matin à l'Assemblée nationale pour remettre aux députés les "demandes et doléances d'un monde paysan, d'un monde rural au bord de l'explosion et qui attend beaucoup de ses représentants nationaux", écrivent mardi les deux présidents, Xavier Beulin (FNSEA) et Thomas Diemer (JA) dans un courrier adressé aux députés.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus