• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Le pont Neuf envahi par les cadenas d'amour

Le pont Neuf envahi par les cadenas d'amour
Après la passerelle des Arts, c'est au tour du pont Neuf d'être envahi. Ses grilles sont surchargées de cadenas. Ces fameux cadenas d'amour, accrochés par les couples de touristes pour sceller leur union. Une coutume bien présente et toujours aussi pesante.

Après la passerelle des Arts, c'est au tour du pont Neuf d'être envahi par les cadenas d'amour. Ces fameux cadenas, accrochés par les couples de touristes pour sceller leur union. Une coutume bien présente et toujours aussi pesante.

Par France 3 Paris IDF

Après la passerelle des Arts, c'est au tour du pont Neuf d'être envahi par les cadenas d'amour. Ces fameux cadenas, accrochés par les couples de touristes pour sceller leur union. Une coutume bien présente et toujours aussi pesante.

La mairie de Paris pensait les avoir éradiqués du pont des Arts. Mais non... Les touristes sont toujours aussi friands de ces preuves d'amour, quelque peu encombrantes. C'est devenu un incontournable de toute visite touristique... On pose devant les amas de cadenas, comme devant un monument.

LIRE aussi : Anne Hidalgo cherche des solutions pour les "cadenas d'amour"

80 tonnes "d'amour"

Mais cela n'est pas du gout de la municipalité, qui y voit une source de danger pour les ponts de la capitale. En juin 2014, une grille de la passerelle des Arts s'était même décrochée, sous le poids de ces cadenas.

La mairie de Paris réfléchit aujourd'hui à ce qu'elle pourrait faire des 80 tonnes de cadenas installés sur les ponts de Paris. Une oeuvre d'art ? Seule certitude : ils ne seront pas détruits !

A lire aussi

Sur le même sujet

maitrise

Les + Lus