Cet article date de plus de 4 ans

Législatives : faire campagne après l'agression de Nathalie Kosciusko-Morizet

Dans la deuxième circonscription de Paris, ce vendredi 16 juin, dernier jour de campagne avant le second tour, la campagne a repris après l'agression hier de Nathalie Kosciusko Morizet. Sur un ton un peu différent.
Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate LR aux législatives à Paris, a quitté à pied, ce vendredi après-midi, l'hôpital Cochin où elle avait été admise après avoir été agressée jeudi en distribuant des tracts dans le Ve arrondissement.

Ce vendredi matin, dans la circonscription, la campagne avait repris son cours, sur un ton néanmoins un peu différent. Le reportage de Yoann Dorion et Nedim Loncarevic.

Sont interrogés, dans le reportage : Dominique Stoppa-Lyonnet, la suppléante, LR de Nathalie Kosciusko Morizet et Gilles Legendre, l'adversaire La République en Marche, de NKM
durée de la vidéo: 01 min 16
Distribution de tracts dans la circonscription de NKM ©France 3 Paris
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections législatives politique élections